D'ancestraux pouvoirs dorment dans un monde merveilleux. Explorez-le, évoluez avec lui... Maîtrisez l'Angardia.
 
AccueilProfilMessages PrivésL'UniversLe BestiaireLes ObjetsLes GroupesLes MembresDes Questions ?

AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessageCaractéristiques
Le Tremblecrâne
Croqueur de Morts
Croqueur de Morts
avatar


MessageSujet: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 2 Déc - 0:35

Rappel du premier message :

Une table à quelques centimètres de la cheminée, cela a des avantages certains. Outre la chaleur apaisante lors du douloureux hiver d'Angardia, cela peut également permettre de créer une ambiance captivante lors de la découverte d'une nouvelle quête bien mystérieuse...
En cas de bagarre majeure, le tison rougi par les flammes est à portée de main - une aubaine !

Sept sièges de chêne brut s'offrent à vous - c'est dur et c'est peu de place, mais pour un petit groupe déterminé, c'est bien assez !

Chaque table réservée par une compagnie le reste jusqu'à sa dissolution, c'est la loi ici bas.
Mais il arrive régulièrement que, bon prétexte à quelques beuveries, une compagnie en invite une autre à sa table afin de discuter de leurs dernières aventures épiques.


Dernière édition par Le Tremblecrâne le Mar 17 Jan - 22:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessageCaractéristiques
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 4 Déc - 22:12

Le vieillard leva la tête, et sentit les craquements de fiente séchées dans ses cheveux.

- Ah, ces jeunes freluquets se vexent pour un rien...

D'un bond agile, il se transforma en corbeau, débarrassant son humble corps de ces dépôts qui lui étaient étrangers. Puis il se posa sur sa chaise, et d'un coup d'aile la balaya de ces excréments. Puis il reprit sa forme normale, et s'assit à nouveau, l'endroit aussi propre qu'il l'était précédemment.

- Dans mes terres je l'aurais fait exécuter pour l'exemple, mais ici je n'ai nul besoin de le faire ; ce jeune sot crut se venger, qu'il reste satisfait de son acte stupide, il ne me fallut qu'un instant pour résoudre cet acte et les efforts intestinaux de son animal à néant. Je me souviendrais juste de sa vengeance volontaire à un acte involontaire : ce n'est point de ma faute si cette taverne est dépourvue de latrines.

Oubliant cet incident et cette vengeance scatophile qu'il se plaisait à qualifier de ridicule, le druide se leva et s'en vint prendre un bon bain frais dans les sources naturelles alimentant le village.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 22:19

Le druide, de retour de la caserne, s'attabla lourdement.
Ses blessures le faisaient légèrement souffrir, mais c'était la fatigue qui le dévorait.
Cet ours et ces loups étaient des adversaires d'un genre nouveau,
les entraîneurs avaient visiblement cherché à les éprouver.


- Fichtre, tavernier, dis-moi combien de personnes sont mortes dans ce fichu village !

Il n'y eut aucune réponse. Le druide préféra l'hypothèse de l'absence de ce dernier à toutes les autres, incluant celle qui supposait qu'il n'osait pas dire de chiffre.
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 22:23

Le paladin entra sur ces mots, et s'attabla tout aussi lourdement. Sa fatigue était tel, que même son armure ne cliquetait plus joyeusement.

- Et bien mon cher Corne d'Or, je ne recommencerais pas ce genre de chose avant au moins demain à l'aube! Il me faut absolument me reposer. Et astiquer mieux que ça ma lame! Sinon, elle risque fort de s'émousser aussi vite que la volonté d'un barde face à une horde de trolls! Comptez-vous coucher ici?
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 22:28

Le druide soupira, et tenta d'articuler quelque chose de compréhensible.

- Étant donné mon état de fatigue, j'ai pris la peine de réserver la chambre N°11 à l'auberge ; comptez-vous dormir là-bas également ?
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 22:41

- Je pense oui. Je n'ai pas encore réserver de chambre, mais il faudrait que je le fasse. Voudriez-vous que nous y allions ensemble? Ainsi si jamais vous me chercher, vous saurez à quelle porte venir frapper!
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 22:55

- Si vous le souhaitez, chère amie, rentrons...

Murmura le barde, dans un état de fatigue extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 5 Déc - 23:03

La paladin aida le barde à soulever sa carcasse fatiguée et le soutenu durant tout le trajet jusqu'à l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 7 Déc - 17:58

Xerrar, rentrant de sa chasse, s'attabla à la table vide. Il regarda le tavernier, et lui commanda un rafraîchissement.

-Tavernier, je suis exténué... Servez moi quelque chose de requinquant s'il vous plait ! N'y a t'il personne de présent ? A moins que ce ne soit une taverne fantôme...

Le jeune chasseur s'affala dans sa chaise et ferma les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Kärdhgan le Marchand
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 7 Déc - 18:15

- C'est à dire qu'aujourd'hui, mon jeune ami, vos trois compères se reposent de leur journée épuisante de la veille ! À ce qu'on raconte en ville, messire, l'un s'est abîmé la vue à lire toute une journée, et les autres ont bu à outrance !

La Tavernier servit un nectar au jeune chasseur, et prit les 14 pièces d'Or qui lui étaient dues.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 7 Déc - 18:28

Le chasseur grommelât.

-N'y a t'il donc personne pour monter une compagnie mon brave homme ? Si cela continu ainsi vous aurez bien vite fait de ma dépouiller avant que j'ai pus rencontrer l'un de ces aventuriers !

Xerrar esquissa un regard ironique et inquisiteur vers le tavernier et se rassit sur sa chaise. Il prit une lampée de nectar, et commença à rouler un cône de tabac. Il sortit des allumettes et alluma son tube. Il s'allongea dans sa chaise, totalement décontracté...
Revenir en haut Aller en bas
Kärdhgan le Marchand
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 7 Déc - 18:38

- À vrai dire, c'est vous messire qui n'étiez point là quand ils ont monté leur compagnie, il y a un bon moment de cela. Et fichtre, votre nectar est peu cher comparé aux villages du nord ! On ne remonte pas sa mana gratuitement, mon brave. Mais quelles sont ces étranges choses ? Des "allumettes" dites-vous ? Fichtre, cela m'est totalement étranger ! Tous les autres aventuriers avant vous allumaient leurs feuilles à fumer avec les braises du feu, et non avec un de ces objets bizarres... Êtes-vous un sorcier pour avancer ainsi dans le temps ?!

Le Marchand était à la fois choqué et effrayé, autant qu'irrité par l'attitude peu respectueuse du jeune homme qu'il ne vit presque jamais dans sa taverne et qui se permettait de faire tant de remarques désobligeantes.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 7 Déc - 19:53

Xerrar aspira une grande bouffée de fumée grise qu'il recrachât ensuite.

-Ces choses, je les ai trouvés dans le sud de ma contrée natale. C'est un minéral extrait de la roche qui s'embrase au contacte de n'importe quelle surface rugueuse.

A ces mots, le chasseur prit une autre allumette et la frotta contre la table. Cette dernière s'alluma dans un crépitement chaleureux.

-Tu dis qu'une compagnie est déjà formée ? Bien. Si je pars, pouvez vous le transmettre un message de ma part, mon brave ?

Le chasseur fixa alors le barman. Un sourire en coin apparu a la commissure de ses lèvres tandis qu'il aspira une autre bouffée de tabac.

-Dis leur que Xerrar souhaiterais faire partie des leurs.
Que mes flèches et mon arc seront a leur disposition,
Pour quelques gobelins vagabonds,
Ou de sombres spectres vengeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 9 Déc - 14:59

Xerrar s'assit à la table et commandât une bière.

-Après tous ces efforts, un rafraîchissement ne me ferait pas de mal tavernier.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 9 Déc - 15:40

Le druide s'assit alors à la table du jeune archer présomptueux qu'il eut déjà l'occasion d'observer,
camouflé dans ses diverses peaux animales.


- Salutations, le jeune. Nous n'avons pas eu tellement de temps pour te parler de cette compagnie dans laquelle tu t'es enrôlé, attendons tranquillement quelques compagnons pour te bizuter et te faire entrer dans l'ambiance !

Le druide but quelques lampées de sa bouteille de
Sang de la Nature.

- Il reste également une question à régler, qui est celle du nom que nous allons lui donner !
Celui qui a été provisoirement choisi ne satisfait pas la majorité. Aurais-tu une idée, jeunot ?
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 9 Déc - 17:46

Isy entra, salua Corne d'or avec un sourire dont seule les femmes ont le secret, et d'un hochement de tête que seul les paladins peuvent rendre aussi formel le chasseur. Elle s'assit ensuite au côtés de Corne d'Or, après avoir vérifié que son épée n'était pas coincée dans son fourreau.

-
Salut à toi, Corne d'Or, quelles nouvelles aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 9:32

Le vieillard tourna la tête vers la nouvelle venue.

- Pas grand chose, je le crains, ma petite. Je nous ai tous réunis ici afin d'établir un nom pour notre fière équipée ! Il est temps de débattre auours de ce sujet, mes frères.

Le druide engloutit une nouvelle lampée de liquide frelaté et reposa la bouteille jaunâtre sur la table dans un bruit sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 9:37

Isy regarda autour d'elle, cherchant quelqu'un.

- Je ne vois pas le barde. Pourtant n'est-ce pas à ces hommes de mots qu'il revient de trancher sur ces questions?
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 9:44

- Il devrait arriver dans peu de temps, ma chère, il doit certainement gambader gaiement dans un champs fleuri ou une prairie odorante.

Le druide tendit un verre rempli d'alcool d'abeilles à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Isy
Apprenti
Apprenti
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 9:47

- Tel un barde qu'il est!

La guerrière leva son verre et le but d'une traite

- Je ne t'en redemanderais pas vieillard, j'aime avoir les idées claires pour prendre des décisions. Et ton eau de feu a tendance à vite faire tourner la tête
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 13:31

Xerrar regardait les deux compères discuter.
Il finit son rafraîchissement et fit les présentations :


-Si je puis me permettre.

Il s'éclaircit la voix.

-Je me prénomme Xerrar, bâtard d'un elfe et d'une humaine.
Je leur voue un amour, sans haine, sans peine.
Je viens de la cité d'Al'haatum, la ville des monts nuageux.
La cité qui tutoie les Cieux.
J'y ai longtemps vécu et y ai fait mes armes.
Et mon voici, grandit dans l'âme.
J'ai été délégué "Grand Explorateur",
Oui, je le sais, je suis un rêveur,
Mais mon rêve est de connaitre chaque parcelle de ce monde.
Aujourd'hui je souhaite profiter de cette merveilleuse contrée.
Ses marécages immondes
Et ses plaines vallonnées.
Votre compagnie m'est agréable,
Et autour de cette modeste table,
Je vous remercie d'accueillir un fou.
Je vous remercie de m'accepter parmi vous.

A ces mots, le jeune chasseur fit un sourire conciliant au druide et au paladin. Puis il fuma son herbe de bison. Il lui sembla qu'ici rien n'était impossible, et qu'une compagnie serait fort enrichissante dans sa quête personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 14:26

Le druide déboucha sa bouteille jaunâtre et un peu de fumée sortit du goulot.
Il servit un verre au jeune homme. Une abeille coula dans le verre, portée par le liquide qu'elle envenimait depuis une dizaine d'années. Puis il fit glisser le verre au chasseur en constatant qu'une goutte était tombée sur la table, et que le bois commençait à fondre un peu.


- Bienvenue parmi nous mon garçon ! À ta santé !

Il se servit un troisième verre, sentant sa tête tourner un peu.

- Ah, délicieux breuvage, malgré l'habitude je sens tout de même les dieux entrer dans mon crâne ! Si tu n'avais pas tué des centaines de personnes je t'appellerais "liquide vital" !

Il but son verre cul-sec.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 20:04

-Merci l'ami !

Le chasseur, un peu présomptueux vida d'une traite le breuvage, et dut rassembler toutes ses forces pour garder sa dignité face aux vieil homme et ne pas tousser.

-Sur ce, je vous laisse, je vais regagner mes quartiers. Bonne soirée à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Sam 10 Déc - 21:05

Le vieil homme posa alors sa tête sur ses bras croisés, entouré de sa fourrure, et s'endormit au coin du feu. Les dieux tournoyaient dans son crâne, et sentir leur puissance et leurs jeux enivrants était l'un de ses plaisirs personnels les plus agréables. Alors que Geïa, déesse de la chasse et de la faune, bandait son arc et ses yeux pour mieux apprécier ses autres sens, Flöra faisait danser les plantes. Tümblîr fertilisait la terre de ses mains dorées, Aëolys faisait souffler le vent dans les branches, Elêya restait en apesanteur au creux de la rivière, et Brägynn laissait sa lave consumante dormir paisiblement. Le phénix, terminant sa danse enflammée qui avait donné ses couleurs à l'Harvestia, regardait le tout de haut, satisfait de son oeuvre, et plongeait en piqué vers ses roches éternelles.

Les choses suivaient leur cours.

Cette saison touchait à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 14 Déc - 11:28

Le jeune chasseur pénétra dans la taverne et alla s'installer à la petite table près du feu. Il commanda au passage un rafraîchissement au tavernier.
Il sortit alors de son sac un oeil de renard intact et un petit couteau. Il attendrait sa boisson en s'occupant de choses sérieuses. Son oeil gauche, borgne, le faisait souffrir, et il lui semblait impensable de le laisser en place.
Il entreprit alors de l'extraire. Il passât la lame sur le feu afin de la stériliser. Une fois le couteau blanchi par la chaleur, il se mit à la tâche.Les nerfs sectionnés, il ne ressentit aucune douleur en retirant le gobe oculaire de son orbite. Il le contempla un cours instant et le jeta dans le feu.
Il prit ensuite l'oeil du défunt goupil et l’implanta en lieu et place de son oeil gauche. Une fois chose faite, il vit son reflet dans la lame de son couteau. C'était nettement mieux. L'oeil de renard prenait exactement la place réservée à cet effet, en plus de lui donner un air bestial qui ne lui déplaisait guère.
C'était un nouveau souvenir de combat qui resterait à jamais gravé dans sa chair et dans ses songes.


-C'est mieux ainsi.
Et grâce à ta bonté,
Geïa, merci à toi,
Merci d'avoir mis
Ce goupil à mes pieds.
Je peux voir l'éclat,
L'étincelle de vie,
Sa sauvage volonté,
Et sa force d'une fois,
brillant encore dans sa pupille,
Merci jeune goupil.
Revenir en haut Aller en bas
Ersaishania
Écuyer
Écuyer
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 14 Déc - 12:27

Suintant, dégoulinant d'un liquide nauséabond, le barde s’avança vers la tablée. Ses cheveux n'étaient plus que l'ombre de ce qu'ils avaient été auparavant, à présent ils étaient aussi sales que la mine du jeune musicien. Ses vêtements semblaient être devenus des guenilles et son luth faisait grise mine. D'une démarche chancelante, il s'assit tant bien que mal devant le regard interloqué de ses camarades.

- Oui je sais, ça fait un bail que vous m'avez pas vu. En ce moment même vous vous dîtes comment cela se fait qu'il soit aussi propre qu'un orc en putréfaction et je sais aussi que mon odeur laisse à désirer. En fait tout cela s'explique relativement bien. Pour tout vous dire, je suis parti en exploration contre ma volonté dans le puits du village ; et je puis vous garantir que malgré la remontée fastidieuse, cet endroit reste plutôt sympathique malgré les quelques cadavres aux bourses bien remplies.



[Le Tremblecrâne] Roleplay accepté :
+22
2x Semence de Voyageur

Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 14 Déc - 12:50

Pendant ce temps, le vieux druide l'observait à la fenêtre, de ses yeux de corbeau. Voyant que le jeune homme, certes fier et impétueux, avait en son coeur le courage de ressentir une douleur volontaire et dispensable, il réfléchit un instant. Sautant de sa fenêtre, d'un battement d'aile rapide, il flotta un instant devant l'entrée et reprit sa forme humaine. Retombant agilement, une main et un genou à terre, il se releva et se dirigea vers le chasseur.

- Mon jeune ami, je crois que j'ai quelque chose pour toi...

Il sortit de son sac sa bouteille de Sang de la Nature.

- Bois-en quatre verres. Pas plus, pas moins. Ensuite viendra le temps de faire quelque chose de sérieux...

Il se tourna ensuite vers Ersaishania.

- Bienvenue à toi, ami ! Tu aurais pu crier, j'aurais usé de mes lianes pour te sortir de ce mauvais pas ! Souhaites-tu également prendre un verre ? Mais seulement un, la dose du chasseur a un usage médical...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 14 Déc - 13:06

Xerrar accepta l'aide du vieux druide. Il prit donc la bouteille de Sang de la Nature et s'en servit un premier verre. La mixture, excellente au gout, laissa cependant le palais du chasseur en miettes. Mais Xerrar savait que le druide servait la Nature, et qu'ainsi, il devait lui obéir. Il se servit donc un second verre. Cette fois ci, tout le gosier du chasseur prit feu. Mais il tenait bon, et gardait la tête haute, ne laissant filtrer aucune émotion. Au troisième verre, le supplice fut tel que le jeune chasseur laissa échapper un cris étouffé par la douleur. Tordu, sur sa chaise, il rassembla toutes les forces qui lui restaient pour se servir le quatrième verre...
Les hallucinations du chasseur allaient bon train, et sa perception du monde n'était plus aussi aiguisée qu'à l'habitude.
Il vit couler le liquide le long du verre. En se remplissant,
le Sang de la Nature changeait de couleur, du bleu nuit, à un rouge éclatant. Quelques bulles remontèrent à la surface, et une odeur de putréfaction s'en échappa.
Xerra empoigna le verre, regarda intensément le druide et but la mixture d'un trait. Et à ce moment, tout changea. Il perdit la sensation désagréable que son corps brûlait tel un bûcher, et cette dernière laissa place à un sentiment d'apaisement, de bien être et de bienfait le plus total.
Il regarda en direction du druide, et esquissa un rictus. La douleur reprit de plus belle et la moindre respiration faisait tressaillir de douleur le jeune homme. Le chasseur prit alors un sachet de son sac et en sortit une graine qu'il goba sec.
Les hallucinations cessèrent, et le chasseur put recouvrer son entrain et sa fougueuse jeunesse.
Il s'allongea dans le fond de son fauteuil et sortit son herbe de bison.
Il commençait à fumer tandis que les sensations lui revinrent petit à petit.


-Merci, druide. Ton aide m'est précieuse. Dis moi, quel est ce cadeau de Geïa ? Je n'en avait jamais entendu parler. Je ne suis pas en pleine possession de mes moyens, et l'alcool fort me monte vite à la tête quand je manque de sommeil. Cela fait deux nuits que je passe à chasser les araignées de ma chambre, mais j'en ressent les effets. Mes mouvements deviennent plus vifs et précis. C'est un exercice embêtant mais intéressant pour le chasseur que je suis. Je dois être capable de chasser n'importe laquelle des créations de Geïa, quelle que soit sa taille.

Le chasseur échangea un sourire avec le vieux druide. Puis il inhala une nouvelle bouffée d'herbe de bison.


-Voila que j'en oubli ma politesse. Souhaitez vous y goûter ? Cette herbe apaise le corps et l'esprit. Elle m'est d'un grand secours.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mer 14 Déc - 14:31

- Une boisson typique de chez moi ! Il s'agit d'un alcool très fort fermenté d'eau et de miel, dans lequel nous insérons des abeilles mortes dont le venin se répand dans le liquide. À mi-fermentation, nous y ajoutons également du gui et quelques autres plantes secrètes. Le venin des abeilles annihile le cervelet, et les plantes s'occupent du reste... Maintenant que tu es amorphe et que tu reposes dans les bras de Flöra...

Le druide posa ses mains sur le crâne, renversé en arrière, du jeune chasseur. Il enserrait son front dans une poigne rude. Il pressa la tête entre ses doigts de façon à exercer une grande pression sur cette dernière. Le chasseur se tordait de douleur, regrettant certainement d'avoir bu ce liquide. Le druide fit s'échapper une énergie magique de ses mains, qui emplit le crâne du chasseur. Il hurlait de douleur sur sa chaise prête à céder sous le poids des deux forces conjointes. Le chasseur sentait des choses bouger dans son crâne, sentait ses nerfs le brûler à un point tel qui eut envie de mourir. Puis le druide relâcha son emprise, et Xerrar ne sentit plus rien. Juste un vide qui résonnait dans son crâne. Il laissa sa tête tomber sur la table, la bouche grand ouverte. Comme dépossédé de son âme.

- J'ai retiré tes douleurs. Tu devrais retrouver tes esprits d'ici quelques minutes. Les nerfs se sont reliés à ton nouvel oeil, Geïa a accepté ma requête. Quand tu ouvriras à nouveau tes yeux, souviens-toi de la clémence de la nature. Tu la verras toute ta vie à travers cette nouvelle vision. Cet oeil de renard te confère une vision nocturne sans égale. Lorsque tu viseras, ouvre l'oeil droit le jour, et le gauche la nuit mon ami. Puissent les dieux te bénir, et va en paix.

Le druide sortit, sous le regard médusé du tavernier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angardia :: - Belghärd [B9] - :: Taverne : "Le Sanglier Bouilli"-

© 2012 - Angardia - Reproduction interdite sans autorisation expresse.
Codage par T. | Berka | Forumactif - D'après une idée originale du Tremblecrâne (T.) et du Guide.
Certaines ressources par SD-Arius | Enterbrain | T. | Blizzard | Wizards of the Coast