D'ancestraux pouvoirs dorment dans un monde merveilleux. Explorez-le, évoluez avec lui... Maîtrisez l'Angardia.
 
AccueilProfilMessages PrivésL'UniversLe BestiaireLes ObjetsLes GroupesLes MembresDes Questions ?

AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessageCaractéristiques
Le Tremblecrâne
Croqueur de Morts
Croqueur de Morts
avatar


MessageSujet: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 2 Déc - 0:35

Rappel du premier message :

Une table à quelques centimètres de la cheminée, cela a des avantages certains. Outre la chaleur apaisante lors du douloureux hiver d'Angardia, cela peut également permettre de créer une ambiance captivante lors de la découverte d'une nouvelle quête bien mystérieuse...
En cas de bagarre majeure, le tison rougi par les flammes est à portée de main - une aubaine !

Sept sièges de chêne brut s'offrent à vous - c'est dur et c'est peu de place, mais pour un petit groupe déterminé, c'est bien assez !

Chaque table réservée par une compagnie le reste jusqu'à sa dissolution, c'est la loi ici bas.
Mais il arrive régulièrement que, bon prétexte à quelques beuveries, une compagnie en invite une autre à sa table afin de discuter de leurs dernières aventures épiques.


Dernière édition par Le Tremblecrâne le Mar 17 Jan - 22:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessageCaractéristiques
Balbereith
Consacré
Consacré



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 14:59

La magicienne réfléchissait... Les artistes qu'elle avait rencontrés jadis étaient friands de ce que les dragons pouvaient leurs conter... Ce qui les intéressaient surtout c'étaient soit les actes les plus impies soit les actes les plus héroïques...

- Peut-être dans un lieu pouvant inspirer des histoires... Des lieux d'anciens cultes ou d'épiques batailles... Je ne vois que cela...
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 15:36

- Bien, alors avant de quitter le village nous passerons par la bibliothèque !

Le druide réfléchit.

- N'avais-tu pas dit que le marchand semblait cacher des choses ? Une petite visite de courtoisie pourrait également nous être utile, rien ne doit être négligé... Qu'en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré



MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 15:49

- Soit, je vous suis, messire...

Elle se leva...

- A moins que vous alliez voir le marchand pendant que je m'occupe de la bibliothèque... J'ai déjà parler au marchand et je lui ais promis de ne plus insister sur le sujet, vous au contraire vous n'avez rien promis.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 16:53

- Parfait !

Le druide se leva.

- Les tâches sont partagées, à nous de manier nos mots le mieux possible.

Il pensa : ou notre poignard.
Il sortit de la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 17:13

Xerrar entra dans la taverne. Mais il remarqua vite que son ami le druide n'était pas présent...
Ou avait il bien pu aller ?
Il ne serait pas partit sans lui. Peut être était il partit en ville pour rechercher des informations ?
Il se mit en marche vers l'armurerie, qui était la boutique la plus proche de la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 17:59

Le druide se rassit sans bruit à la table, et alluma sa pipe.
Il relacha une bouffée de fumée qui forma à nouveau le symbole celte de l'espoir.
L'avenir restait clair.
Quelle était donc cette étrange position qu'avait le barde, dans cette forêt hostile, pour rester dans un stade de coma stable pendant trois jours ? Ils allaient bientôt le découvrir. Du moins, il l'espérait...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 18:06

Xerrar avait suivit le druide sur le chemin, repensant aux paroles du marchand. Tout cela n'était pas clair, mais l’adrénaline du prédateur traquant sa proie lui donnait force et courage. Cette sensation... Cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait sentie, aussi forte, aussi présente... Il irait risquer sa vie dans cette forêt. Mais pas pour sauver celle du barde. Pour tuer cette proie mystérieuse et énigmatique...

-Je m'excuse d'avoir été injoignable ces derniers temps. Il me fallait me reposer et penser à ces derniers jours... S'est il passé quelque chose d'important que je doive savoir en mon absence ?
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 18:16

- Rien de très important, Balbereith a tenté de m'inculquer quelque magie étrange, mais je n'avance pas à grands pas. Et toi, que faisais-tu lors de cette longue journée ?

Le druide n'était qu'à moitié dans la conversation. Le sort du jeune barde le préoccupait, où pouvait-il être à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 18:42

-Cela n'est guère intéressant, je te pris de le croire... Mais cela m'était nécessaire. As tu encore du Sang de la Nature mon ami ?

Xerrar semblait comme déconnecté. Les mots qui sortirent par la suite de sa bouche étaient prononcés de façon mécanique mais néanmoins presque inaudibles...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 22:55

Après plusieurs heures d'attente et plusieurs verres de Sang de la Nature, le druide s'endormit sur la table. A ce moment Xerrar eu un mauvais présentement. Cela faisait plusieurs heures que Balbereith devait être à la bibliothèque. Soit il lui était arrivé quelque chose, soit elle était en train de faire quelques chose de grave.
Xerrar prit donc la porte en direction de la bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 23:22

Balbereith entra et s'installa à la table et croisa les bras... Elle se remémora la scène de la bibliothèque... Elle était sûr qu'elle aurait pu tirer quelque chose du bibliothécaire... Quoique le passer à tabacs pour lui demander quelques informations fut un peu extrême... Mais sa tête du fouine et l'état de sa bibliothèque ne lui avait attiré aucune pitié... Un bibliothécaire qui n'en avait que faire du savoir, cet homme insultait son métier et tout les érudits...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 23:41

-Nous ne pouvons nous permettre de créer des problèmes ici Balbereith. Cet homme a peut être des choses à nous dire mais nous ne pouvons agir de la sorte. Nous devrons agir avec plus de malice. La parole peut parfois être bien plus blessante que la force brute.

Le chasseur regarda le druide, qui ronflait, allongé sur la table. Puis ces yeux fixèrent Balbereith.

-Tout à l'heure, j'ai rejoins Corne d'Or à l'armurerie. Il était sur le point de commettre la même bêtise que tu aurais pu commettre. Mais avec les mots, nous lui avons tiré une information capitale. Il y a une bête qui se terre dans la forêt alentour. Elle est responsable de l’absence de ravitaillement chez le marchand. Elle est probablement aussi coupable de la disparition du barbe...
Maintenant, nous savons ce que nous cherchons, et dans quel secteur de la forêt. Nous nous rendrons à l'ouest. La cargaison a été attaquée sur la route de l'Ouest, la bête doit se trouver aux alentours, proche de son garde-manger. Si le barde est vivant, j’espère qu'il aura eu la bonne idée de quitter cette partie de la forêt. Corne d'Or est très affecté par sa disparition... Nous devons le retrouver.

Le chasseur se tut alors. Il n'en dirait pas plus. La seule motivation qui le guiderait dans cette forêt était l'exaltation de la future traque qu'il aurait à effectuer. Une bête nouvelle à chasser. Peut être des jours durant. Peut être ne reviendrait il que dans plusieurs mois, ou plusieurs années, peut être même ne reviendrait il jamais, servant à son tour de repas à la bête. Mais quoi que puisse être l'issue de cette partie de chasse, ce serait la plus belle qu'il ai vécu. Il en était sure...


Dernière édition par Xerrar le Lun 23 Jan - 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 22 Jan - 23:56

- Puisse que le druide ne semble pas disposer à partir, tout de suite, que diriez-vous d'aller jeter un oeil à l'extérieur du village... Regardez un peu ce que nous prévois la forêt, je ne parle pas de nous y enfoncer mais juste voir ce qui nous attend dans l'immédiat... Je ne pense pas que la bête ne s'aventure trop prêt du village... Nous ne devrions rien risquer...

Elle n'avait pas prie en compte le reproche que lui avait fait le chasseur, il pouvait tout aussi bien se montrer imprévisible qu'elle...

- Non, oubliez ce que je viens de dire... Nous devrions plutôt aller nous reposez.... Et partir dans la soirée, demain... Il serait plus sage de partir de nuit... Car j'ai remarqué que la nuit était absolument noire et que la faune locale produisait suffisamment de bruit, en allant à la bibliothèque... Je ne crois pas en la nyctalopie naturelle donc si nous progressons de nuit... Je pense que le druide doit avoir une potion de vision... Ou alors j’essaierais une ancienne magie que Ma Maîtresse utilisait pour pouvoir voir mentalement tout ce qui se trouvaient autour d'elle... Mais je ne garantie rien... Donc en bref nous serons camoufler par la nuit et le bruit de la faune, couvrirait nos pas...
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 23 Jan - 0:22

Balbereith se leva après avoir parler... Elle prit une feuille... Imagina seulement les deux cercles de lumière et sa signature. Elle posa la feuille sur la table, elle la recouvrit de sa main...|/i]

- Verto !

Une marque plus grande que les précédente apparu sur la feuille, seulement deux cercles et sa signature... Elle sentait déjà sa présence...


- Dans le pire des cas, partez sans moi, si vous préférez partir dans la journée... Mais prenez cette feuille à tout prix et ne la perdez pas, elle me permettra de vous retrouver facilement... Un dragon retrouve toujours ses marques, quelque soit sa puissance ou la distance. Je vous rejoindrait par la suite. Ne prenez pas de risques inutiles...

Elle sortit pour se rendre à l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 23 Jan - 8:38

Le druide se réveilla en sursaut. Dans son sommeil, il avait inconsciemment enregistré toute la conversation, et entendu la triste méprise de Xerrar. Obnubilé par la traque de la bête, il ne voyait plus qu'elle, mais le barde n'avait rien à voir avec ce prédateur sanguinaire. Car le barde était toujours vivant...
Il s'empara du sceau du dragon, et le fourra dans sa veste.


- Soit, mon amie, où que j'aille tu me retrouveras...

Il décida alors de partir en direction de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 23 Jan - 8:41

Xerrar avait terminé la courte nuit de sommeil passée sous la table lorsque les bottes du druide le frappèrent aux flancs. Il se releva en sursaut et se cogna le haut du crâne sur la robuste table. Il vit à demi conscient le druide sortir. Il courut alors en direction de la sortie en appelant son ami...
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Ven 27 Jan - 13:55

Déplacement de I13 à Berlghärd.

Le druide entra dans la taverne, et commanda un nectar au marchand.
Une fois le liquide englouti, il invoqua quatre corbeaux et deux furets.



TC : Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 29 Jan - 12:41

Le druide s'assoupit sur la table de la taverne. Depuis son escapade en forêt récemment, il était lessivé et dépité. À cause de ce bibliothécaire aux contrats instables, leur expédition était compromise et la vie de leur ami Ersaishania était en danger. Par où commencer ?

Il tournait sa tête dans tous les sens, se frottant le front contre ses avant-bras croisés sur la table. Il faudrait retourner voir ce bibliothécaire. Mais Korndor avait bien trop de fierté pour s'y aventurer et devoir des excuses à ce vieux grigou.

Le vieillard s'assoupit, entrant dans un sommeil périphérique agité, prêt à se réveiller au moindre bruit. Son âme était tourmentée.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 29 Jan - 14:10

Xerrar vint s’asseoir à coté du vieux druide et commanda une bière.

-Comment allez vous mon vieil ami ? Vous semblez bien fatigué...

A l'approche du marchand, le chasseur posa 24 pièces d'or sur la table. Il fixait son ami.

-Je vous aurais bien proposé de m'accompagner en forêt. Vous sentez vous apte à partir ? Nous pouvons remettre cela à demain si vous préférez...

Il saisit la bière et en but une gorgée. Il passa sa langue sur les contours de sa bouche pour ne perdre aucune goutte du divin liquide...
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 29 Jan - 14:17

Balbereith entra à son tour dans la taverne et s'assit avec nonchalance à la table... Elle se contenta de poser la fiole de mana qu'elle avait trouvée pendant son escapade... Elle sourit à ses compagnons :

- Une possible piste, messieurs... A l'Ouest, dans la boue, j'ai trouvé cette fiole... Comme elle n'état pas trop enfoncée dans le sol, je pense que c'est assez récent...
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 29 Jan - 21:11

- Cette conversation devient intéressante, souffla le druide. Continuons-la dans le Sanctuaire, mes amis, afin que nul n'entende nos dires...

Le druide, connecté spirituellement au sanctuaire, quitta la Taverne et se dirigea vers un endroit bien précis. Après avoir réfléchi tout le jour durant, il avait pris sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Dim 29 Jan - 23:07

Balbereith resta assise lorsque le druide se leva et parti... Elle se plongea dans ses souvenirs... Une bibliothèque jouxtant une forge, c'était là, que Sa Grâce avait forgé ses plus grandes armes, l’Évangile, une lame redoutable déséquilibrant le climat, elle avait constitué toute une phrase compliquée en glyphes pour pouvoir l'invoquer sans pour autant que cela soit un accident, elle l'avait envoyé dans un plan dimensionnelle décalé pour que les effets de l'arme ne se matérialisent pas... Les glyphes permettaient l’apparition de l'épée. Le Dragon se souvint des journées et des semaines de travail pour finir cette arme, à la fin, tout autres personnes que Sa Grâce n'étaient autorisées à entrer la forge qui était dans un perpétuel tourbillon élémentaire, cette lame de la foudre avait rendue la salle comme l'expression de la fureur des éléments, à chaque coup de marteaux, la foudre tentait de tuer Sa Grâce, mais par les glyphes et sa puissance, la foudre tombait de nouveau sur la lame, combien de fois, elle ressortie de cette forge, les vêtements brûlaient, les chevaliers qui gardaient la porte de la forge, pliaient le genou, et lui priaient de ne plus y retourner, craignant pour sa vie, ils ne le disaient non par crainte de leur suzeraine, mais seulement que chaque homme qui la servaient, la servaient par amour de la justice, de sa loi, de sa bienveillance. Souvent peint comme celle qui savourait sa libido dominandi, il n'en était rien. Beaucoup n'avait pas vu son coté enfantin, celle d'une femme condamnait à vivre éternellement, à devoir lever l'épée pour protéger l'équilibre du monde. Une jeune femme dont on avait ravie l'adolescence pour en faire un pion sur l'échiquier politique de l'Empire... Balbereith repensa à celle avec qui il avait partagé sa vie, son sang. A celle qui avait accepter la mort de son frère alors qu'elle aurait pu lui donner l'immortalité, il avait refusé, son pays n'avait plus besoin de son Empereur, il avait besoin d'un fils qui n'avait pas connu la guerre, un fils bon, élevé dans la droiture et non d'un vieille homme, Sa Grâce s'était rendu au palais à dos de dragon, Balbereith s'était posé dans les jardins... Sa Maîtresse s'était rendu en courant à son chevet, faisant fi des convenances, elle était celle qui avait mis fin à la guerre après tout... Elle avait assisté aux dernières minutes, du plus grand de tout les Empereurs et à son frère, elle dans son corps de jeune et ravissante femme et son frère, un homme vieux et malade. Elle se supplia d'accepter un prolongement de vie, il avait refusé comme grand homme qu'il était, "Tout le monde doit savoir tirer sa révérence. La mienne est aujourd'hui, celle de mes successeurs aussi. Quant à la tienne, je ne sais pas, seul toi peut savoir quant tu devras te retirer... Tu es une humaine parmi les dieux et une déesse parmi les hommes. Je t'en conjure, chère soeur, n’hésite pas à mettre fin à ma lignée, au descendant de Drakius, tue nous jusqu'aux derniers, s'il arrivait que ma descendance s’égare." Il avait fermé les yeux sur ces paroles... Elle avait pleuré pour la seul et unique fois, Balbereith avait rugie dans toute sa fureur contre le temps qui avait causé tant de tort au frère bien aimé de Sa Maîtresse. Balbereith dans ce corps de femme rumina pour elle-même...

- Un grand homme... Droit, fort, intelligent, sans défaut, à part peut-être la tendance à vouloir se sacrifier pour autrui... Le druide et le chasseur me rappelle un peu sa grandeur. Je ne sais pas pourquoi, ils sont pourtant si différents... Dans tout les cas, c'est le genre de personnage, que Sa Grâce aurait convié à sa table pour parler de nombreuses choses, magie, chasse, culture, philosophie, art...

Sa Maîtresse avait été le plus grand mécène, elle protégeait des artisans, des mages, des bardes, des écrivains, des philosophes... Tous pouvaient demander sa protection.

Balbereith continua de se remémorer de nombreux souvenirs, des bons, comme ceux où ils avaient failli mourir ensemble face aux armées démoniaques ou à des dieux malveillants.

Balbereith se redressa et tourna la tête pour regarder dans la taverne, un homme dans un coin discutait avec le tavernier, cet homme était frêle, à la peau, un peu trop pâle... Un pouvoir reconnaissable émanait de lui... Combien de fois avait-il eu une source d'un tel pouvoir entre ses crocs... La nécromancie, magie impie... Il avait traqué de nombreux nécromanciens... Cette magie avait quasiment été éradiqué, cette magie avait surtout attiré les hommes dangereux et mauvais, mais ceux qui utilisaient leurs arts pour le bien des gens était épargné par Sa Grâce et ses innombrables chasseurs de démons. Il pouvait demander assistance aux chevaliers de Sa Grâce dans tout le pays. S'ils voulaient faire des expériences, l'Ordre pouvait leurs fournirent des corps de criminels, mais des chevaliers devaient y assister pour éviter tout débordements. Le nécromant qui se tenait dans cette pièce, ne semblait pas être mauvais bougre, même elle pensait qu'il pouvait exprimer une grande gentillesse s'il le souhaitait...

Après l'avoir regarder longuement, sans se soucier de paraître pour une indiscrète, elle se replongea dans ses pensées, les yeux rivaient sur les flammes...



TC : +16 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Radnar
Écuyer
Écuyer
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 30 Jan - 16:51

Son petit repas de saucisson gras terminé, Radnar essuya sa bouche et
regarda en direction de la cheminée et les deux gens qui s'y chauffait
les os. Les voyant vraiment pour la première fois depuis qu'il est
entré, il aperçut que c'étaient la mage et l'archer de la caserne.
Tenant compte des dires du tavernier et de leurs prouesses dans l'arène,
le nécronamcien pensa qu'une courte conversation avec les deux pourrait
être instructive.
Il prit son verre et ce qui restait de l'hydromel et approcha de la table.

L'archer sirotait les dernières gouttes d'une bière ambrée. Du plaisir
visible qu'il prenait en roulant le liquide dans sa bouche il semblait
évident que l'homme était un bon vivant qui aimait autant les bonnes
soirées enivrées que le combat acharné.
Il avait l'air de
quelqu'un qui pourrait être soit un redoutable ennemi soit un allié extrêmement solide.



Quant à la femme, elle semblait perdue dans ses pensées, les yeux
suivant le rythme hypnotique des flammes qui dansaient devant elle. Il
ne savait pas quoi penser de cette femme. Après l'avoir vu commander à
l'être de feu et lancer son sort contre l'ours exactement au bon moment
il aurait douté qu'elle pourrait faire preuve d'une introspection si
profonde. C'était très peu commun, une femme talentueuse et belle qui
savait aussi qu'il fallait parfois retourner un regard critique vers
soi-même et ses actions.


"Mademoiselle, sire, veuillez excuser l'interruption, mais puis-je m'asseoir? Je vous ai vus dans la caserne plus tôt et j'ai voulu vous offrir des compliments sur votre performance."

TC : +23 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 30 Jan - 18:27

Le chasseur avait repéré depuis longtemps l'homme seul au fond de la taverne les épiant. La noirceur de son regard n'avait d'égal que l’impression d'une puissance enfouie dans ce corps d'emprunt. Il avait bu une coupe et son haleine sentait bon le saucisson.
Ha ! Du saucisson, cela faisait des lustres qu'il n'en avait pas sentit et encore moins mangé.


-Assieds toi étranger. Cette table est bien trop grande pour n'accueillir que si peu d'aventurier. Je me présente, Xerrar, ancien chasseur de primes, redouté des mortels de mon bas monde comme la peste. Mais ne me craint pas, si tu m'offre une somme suffisamment généreuse, je saurais me montrer agréable en retour !

Le chasseur aperçu le doute et l'inquiétude dans le regard de l'homme prostré en face de lui. Son sens de l'humour n'était peu être pas si universel après tout...

-Je plaisantais sir, ne vous offenser pas. Je ne suis ici qu'un simple chasseur, chérissant Geïa et toutes ses créations. Et même si un chasseur de primes reste à jamais ce qu'il fut, je ne saurais monnayer ma compagnie, aussi, asseyez vous, ne restez pas planté ainsi à nous regarder profiter de cette agréable taverne ! Puis-je simplement vous demander qui vous êtes. Il me semble ne jamais vous avoir vu autre part que dans cette taverne voyageur ?

Xerrar désigna une chaise libre et commanda une bière au tavernier.

-Et une deuxième pour notre invité, tant que vous y serez tavernier !

TC : = +15 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 30 Jan - 18:41

Balbereith regarda le nécromancien :

- Je vous en prie, nécromancien, je vois que vous êtes de ceux qui réveillent les morts, ne vous en faites pas, je ne vous juge pas par votre art, que je trouve pourtant impie... Tant que vous ne faites pas cela pour votre compte personnel, je ne m'opposerais pas à vous, nous pratiquons de loin la même magie... Je suis Balbereith, mage et érudite... Asseyez-vous, et discutons...

Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Lun 30 Jan - 22:36

Xerrar eu un mauvais présentiment venu de la bibliothèque. Il s'excusa et partit à toute allure de la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Radnar
Écuyer
Écuyer
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mar 31 Jan - 15:13

Prenant une chaise à l'autre côté de la table, le mage des morts s'assit et regarda Balbereith.

-Je ne savais pas que c'était l'usage ici d'offrir une bière à un nouveau venu et de partir avant qu'il n'ait le temps de boire une seule gorgée... J'espère qu'il ne trouvera pas les ennuis dont il se soucie.
Mais, pour l'instant, parlons d'autre choses. On me nomme Radnar, et comme vous avez si vite noté, je suis un étudiant de ce que certains appellent la magie sombre. Mais, rassurez vous, je l'emploie avec prudence. A mon humble avis, l'usage de n'importe quel art mystique devrait être à la service de la connaissance et utilisé là où l'intelligence ou la force ne suffisent pas. Par exemple, vous avez si bien su manipuler l'élémentaire de feu dans l'arène afin d'aider votre compagnon - Xerrar, n'était-il - à vaincre l'ours. Bien que vous ayez l'air très capable, j'imagine que votre propre force physique ne vous aurait pas permis à l'aider si efficacement. J'ai beaucoup admiré votre adresse avec le feu. Si vous permettez la question, ou est-ce que vous avez dévéloppé un talent si prodigieux?
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   Mar 31 Jan - 18:44

Elle observait le nécromant avec neutralité, les actes, plus que la paroles définiront s'il est bon ou mauvais. Elle l'écoutait, aussi bien son opinion que ses compliments. Lorsqu'il eut fini, elle resta silencieuse pendant quelques secondes, cherchant une réponse à sa question. Elle ne savait pas réellement pourquoi... L'origine de la magie de son peuple, qui était grandement différente des dragons actuels, était les dieux, ceux qui avaient créé les mondes, ils avaient créé les dragons pour protéger le monde qui servait de passerelle entre le palais Astral et le reste du réseau que constitué les autres mondes. Ils devaient protéger contre les Abysses, Mais cette réalité semblait s'être estompée. D'autres dieux, d'autres mondes, mais pourtant même magie. Elle décida de dévoiler certaines choses et de ne pas en dire d'autres, elle allait juste dire le nécessaire pour distraire la curiosité de son interlocuteur.

- Ce talent comme vous le qualifiez est une qualité innée chez mon peuple, nous sommes tous doués naturellement pour la magie... Quoique mes pouvoirs sont ridicules face à mes anciens pouvoirs... Mais je garde tout de même un avantage sur mes adversaires, je connais une grande partie de la théorie, qui semble moins présente ici, j'ai juste perdu la pratique, à mon plus grand malheur... Je préfère travailler sur le deuxième plan de réalité qu'est la magie que le premier plan que constitue la force physique... Je modifie la matière alors que vous, vous avez choisi de travailler sur l'âme, source de magie qui anime toute chose, consciente ou inconsciente, pourquoi la nécromancie ? Pourquoi tant de risques, aussi bien physiques qu'intellectuels ?


Le Guide : +17 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Table II - Près du feu de cheminée [Sang Naturel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angardia :: - Belghärd [B9] - :: Taverne : "Le Sanglier Bouilli"-

© 2012 - Angardia - Reproduction interdite sans autorisation expresse.
Codage par T. | Berka | Forumactif - D'après une idée originale du Tremblecrâne (T.) et du Guide.
Certaines ressources par SD-Arius | Enterbrain | T. | Blizzard | Wizards of the Coast