D'ancestraux pouvoirs dorment dans un monde merveilleux. Explorez-le, évoluez avec lui... Maîtrisez l'Angardia.
 
AccueilProfilMessages PrivésL'UniversLe BestiaireLes ObjetsLes GroupesLes MembresDes Questions ?

AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessageCaractéristiques
Le Tremblecrâne
Croqueur de Morts
Croqueur de Morts
avatar


MessageSujet: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Dim 4 Déc - 15:17

Rappel du premier message :

Déclarez-vous, et attendez le lâcher de monstres...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessageCaractéristiques
Nerenwë
Adoubé
Adoubé



MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mer 8 Fév - 22:09

D'habitude, l'ouïe héritée des elfes lui permettait de tout entendre, du moindre souffle de vent dans le feuillage des arbres au plus petit craquement provoqué par une branche sur le sol, des pas de chaque être vivant comme du son particulier de la première goutte de pluie sur la terre ferme. Et pourtant, à voir le sursaut qui poussa Nerenwë à se retourner avec les yeux écarquillés, l'arrivée du semi-elfe n'avait pas atteint ses sens, pas même une seule seconde, la laissant dans une surprise presque paniquée alors que sa voix était la seule chose avec un croassement d'Aëllys à parcourir la pièce, se répercutant d'un mur à l'autre avec des accents pourtant familiers. Durant un instant, la prêtresse resta là, à l'observer en silence, calmant les battements de son cœur tandis que ses yeux de glace se réchauffaient d'un accueil muet. L'un des siens, voilà ce qu'elle voyait, et en cela elle le salua une nouvelle fois d'un gracieux mouvement de la tête.

▬ Pardonnez-moi cette réaction excessive... Vous m'avez prise par surprise. J'avais oublié, et mon corps avec moi, à quel point les nôtres pouvaient faire preuve d'une discrétion digne des esprits. »

Ses lèvres de poupée s'étirèrent alors en un sourire chaleureux, et son bras occupé par le corbeau fit un mouvement aussi léger qu'une plume, sans même le déranger, pour inviter le rôdeur à la rejoindre.

▬ Je serai hypocrite de refuser votre compagnie en cet entrainement tout comme votre invitation. Au contraire, j'en serai même ravie. A vrai dire, je n'étais pas vraiment... Sûre de moi. » Lâcha-t-elle dans un petit rire.

Tout n'était, chez elle, que la démonstration d'un courage qu'elle avait toujours été forcée d'arborer. Se montrer face aux blessés en ayant l'air toute aussi effrayée qu'elle n'était guère rassurant pour ces derniers, et elle s'était rapidement habituée à montrer plus de force qu'elle n'en possédait, quitte à dépasser ses propres limites pour le bien des autres. Même en ayant payé le prix cher de cette attitude, il ne lui était pas venu à l'esprit d'en changer. Se rapprochant de quelques pas de son semblable, la soigneuse l'observa discrètement, s'efforçant de garder un calme humble alors que la curiosité la prenait au ventre, poussée en cela par cette faible similitude qui existait entre eux. Sans même s'en rendre compte tout de suite, la demoiselle rajouta sur un murmure rougissant :


▬ Je dois même avouer que votre présence me rassure... »

Comment ne pas comprendre pour cette âme tout juste arrivée, encore ignorante de toutes les réalités et des enjeux qui berçaient ce nouveau monde ?

Le Guide : +21 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré



MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Ven 10 Fév - 22:18

-C'est à moi de me faire pardonner Dame Nerenwë. Mon passé m'a appris à marcher sans nul bruit, aussi discrètement que les premières feuilles des arbres tombent au sol, au début de Brûlaire.

Xerrar s’efforçait de garder son apparence impassible et froide, mais les propos de la clerc l'avaient troublés.
"Je dois même avouer que votre présence me rassure..."
Cette phrase résonna dans sa tête pareillement à l'écho que l'on pouvait créer dans les hautes montagnes elfique du Néeh'Piré. Tout aussi pareillement, l’écho s'évanoui peu à peu, et c'est pareillement qu'il disparu, laissant à Xerrar la possibilité de reprendre ses esprits. Il balbutia quelque peu, mais parvint avec effort, à parler distinctement.


-Sachez que si vous avez besoins de moi, je serais toujours à vos cotés. Voir une semblable en ces terres est une source de... comment appelle t'on cela... de bonheur. Je me sens mieux à présent. Savoir que je ne suis plus le seul en ce monde m'apporte un peu plus de volonté encore.

Un sourire de dessina sur le visage de Xerrar qui empoigna son arc et dégaina une flèche.

-Dame Nernwë, combattons, ensemble, et ensuite, nous irons à la taverne à coté. Je vous y invite. Je ne pourrais laisser une elfe sans une bonne chopine, ne vous tracassez pas pour votre bourse !



TC : +17 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Nerenwë
Adoubé
Adoubé



MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Ven 10 Fév - 23:28

Dans ses mots s'envolait la mélodie d'un accent sensuel et léger, caresse apaisante à son oreille comme un baume à son âme. Certes, ce semi-elfe lui semblait plus particulier que ceux qu'elle avait connu, presque plus sombre dans son de nuit sans lune et, dans une certaine mesure, plus effrayant, mais son âme ne désirait plus s'en éloigner, aussi lui sourit-elle de son air d'enfant émerveillée en le regardant sortir son arc. Elle avait le souvenir qu'à une autre époque, elle avait eut pareille arme entre les mains, bien que son plus grand talent à l'arc eut toujours été de s'enfoncer une flèche dans son propre pied, qu'elle elle ne manquait simplement pas de s'éborgner en le bandant.

▬ Vous ne serez, en ce monde, jamais seul. Je vous en fait la promesse que tant que vous voudrez de ma présence, je serai là pour vous, qu'importe le jour et l'heure. Si je peux vous procurer ce bonheur rien qu'en me sachant là...»

Disant cela, la blonde éthérée avait frôler le cuir du bras du rôdeur, d'une caresse qui se voulait rassurante et qui eut pour deuxième effet de voir ses joues devenir des pivoines en pleine floraison. Le geste en soi ne dura pas, Nerenwë ayant reprit le fil de ce combat qui ne devait en rien être influencé par ces sentiments particuliers qu'ils venaient de partager. C'est à son sourire qu'elle répondit en adoptant une position plus combative, envoyant déjà Aëllys dans les airs pour que sa main libre soit prête à canaliser la magie que les Dieux voudraient bien lui donner.

▬ Ensemble. »

La belle hocha délicatement la tête, quelques points d'une lumière blanche venant déjà jouer autour du bout de ses doigts. Ainsi accompagnée, la bénédiction serait d'une plus grand utilité.


TC : +18 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
L'Esprit
Reine des Épines
Reine des Épines
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Lun 13 Fév - 19:26

Un renard bondit alors des planches de bois amovibles et prit le chasseur à la gorge. Le maintenant au sol, il envoya valser ses armes au loin, et laissa ce dernier à terre, blessé sous l'emprise d'une mâchoire implacable.



Un voix retentit alors :

- Moi, Esprit des forêts et de la guérison, je t'envoie cette épreuve, jeune clerc. Le Guide t'enverra un monstre à ta taille, l'enjeu est la vie de ton compagnon.

L'Esprit s'évapora alors dans les éthers, laissant le renard serrer ses crocs sur la gorge de Xerrar.
Revenir en haut Aller en bas
Nerenwë
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Lun 13 Fév - 22:36

L'arrivée d'une leste silhouette à la fourrure de feu laissa la jeune clerc surprise, séparée à une vitesse inhumaine de son rassurant compagnon. La situation, elle, n'avait plus rien de rassurante, et c'est avec une mine paniquée que la blonde observa l'animal menaçant la vie de Xerrar. Ainsi se découvrait pour la première fois la présence de l'Esprit, sa Déesse Protectrice, la laissant dans la panique de ne pouvoir approcher du chasseur au risque que le renard ne serre plus fort ses crocs sur cette nuque dénudée.

▬ Et si j'échouai ?! Et d'ailleurs, pourquoi maintenant, pourquoi ici, pourquoi lui ? » Lâcha-t-elle en même temps qu'une larme.

D'un pas, la semi-elfe se rapprocha de cette vision de cauchemars, puis regarda autour d'elle avec appréhension. Une mise à l'épreuve dont l'enjeu était une vie toute autre que la sienne... Jusque là, elle n'avait connu que la simplicité en acceptant de se sacrifier d'elle-même. Mais la vie de quelque d'autre était d'une autre valeur, une valeur bien supérieure à tout ce qui existait de concret au monde.


▬ Qu'il m'envoie ce monstre, alors ! Je ne peux échouer. Je ne le peux. »

Son regard se plongea, éperdu, dans celui du semi-elfe, avant qu'elle n'en secoue plus fortement la tête, les larmes aux yeux.

▬ Je ne peux risquer de vous perdre, Messire Xerrar. »


TC : +17 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Le Guide
Ouvreur de chemins
Ouvreur de chemins
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mar 14 Fév - 11:31

Une silhouette apparu aux cotés de l'esprit. Une aura réconfortante vint laver Nernwë de ses doutes.

-Vous ne pouvez échouer, envoyé de la lumière. Ne vous laissez pas troubler par vos sentiments, l'esprit veille sur vous, et le chasseur est sous ma protection. Ce test vous est imposé et j'accepte de me prêter au jeu. Je vais vous donner un monstre, à vous de nous prouver que vous ne serez pas une assistée tout au long de votre aventure en ces lieux.

D'un revers de main, le Guide fit sortir une ombre du néant.



Le Guide a effectué 1 lancé(s) d'un Initiative (Image non renseignée.) :

Le Guide a effectué 1 lancé(s) d'un (D100.) :
13
Revenir en haut Aller en bas
Le Guide
Ouvreur de chemins
Ouvreur de chemins
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mar 14 Fév - 11:39


Combat terminé !


Vainqueur(s) :
Nerenwë

Description du combat :
-Poussée par la force de l'Esprit, la jeune clerc empoigna sa lame et vint trancher la gorge du gobelin qui venait de se jeter sur elle. Le sang perla sur le visage pâle de l'elfe qui se jeta sur le loup et d'un coup vif planta sa dague dans le flanc de l'animal qui se jeta sur elle. D'une esquive pleine de grâce, elle passa sur le coté du canidé, repris son arme et perça le crâne du loup.

Dégâts :
: - Vie -0

+41
+28
Revenir en haut Aller en bas
L'Esprit
Reine des Épines
Reine des Épines
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mar 14 Fév - 11:44

- Mon enfant, ton initiation a été une réussite. Tu as su mettre de côté tes peurs et tes doutes pour aller de l'avant, pour sauver ton amis... Tu mérites mon soutien et mon culte, en gage de cet accord latent entre mes forces et ton esprit, je t'offre ce présent...

+ Bâton

- Va donc, dans la foi et la lumière, que ton esprit soit toujours vif, que ta quête pour l'érudition surmonte tous les obstacles. Mon enfant, tu es mienne désormais...

La déesse disparut alors dans un nuage de vapeur.
Revenir en haut Aller en bas
Nerenwë
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mar 14 Fév - 23:14

Bien campée sur ses deux jambes tremblantes, l'arme serrée dans sa main à faire blanchir encore plus sa peau laiteuse, Nerenwë se sentait... Étrange. A la fois torturée et en paix, comme si une réponse plus profonde encore que celle des Dieux venait de la toucher. Puis, doucement, encore dressée par son combat contre elle-même entre les créatures sanguinolentes et le chasseur, la belle se laissa tomber sur ses genoux à l'équilibre précaire, sa dague venant tinter désagréablement sur le sol de l'arène alors qu'elle portait ses mains enduites de sang à son regard. Un liquide vital qui n'était pas le sien, comme en témoignait la torpeur sereine de son corps. Sans trop savoir pourquoi, elle observa ses doigts un à un, puis les glissa sur ses joues pâles pour n'y découvrir qu'un peu plus de peinture sanglante. Motivée par l'envie de garder Xerrar en vie, son corps ne lui avait pas laissé le temps de réfléchir avant de se jeter sur ces créatures. Pas de doutes ni de peurs, ni de tous ces sentiments qui l'avaient toujours empêchée de libérer sa foi sous cette forme.

D'un bond, se saisissant de la dague qui revint rapidement à sa ceinture et le bâton laissé comme récompense par sa déesse protectrice, la semi-elfe retrouva le chemin de ses propres pensées, quittant le choc que venait de lui causer ce combat réclamé par les deux, et se retourna, la robe comme une corolle de fleurs d'équinoxes, vers le chasseur auprès duquel elle revint en quelques pas aussi vifs que l'avaient été ses mains pour trancher une gorge.


▬ Messire Xerrar, est-ce que tout va bien ? Messire Xerrar ! »

Plus trace du renard, en tout cas, et c'est presque d'un bond que la jeune prêtresse vint rejoindre son compagnon, quelques larmes encore dans les yeux, avant de lui sauter au cou dans une spontanéité inégalable.

▬ Je suis désolée, tellement désolée de vous avoir fait subir ça... »

Mais qui aurait put prévoir l'arrivée soudaine de leurs deux Dieux en plein village, au beau milieu de ce qui devait être un entrainement des plus normal ? D'ailleurs... Enlaçant la nuque du semi-elfe, Nerenwë avait déjà l'esprit ailleurs, son regard curieux posé sur le don de l'Esprit. Le Guilde avait été là également, et à son arrivée elle avait put être charmée par la présence de la Destinée et un peu effrayée par le TrembleCrâne. N'était-ce point eux les quatre protecteurs des aventuriers de l'Angardia ? Son cœur se serra, prise d'un doute nouveau à l'idée d'avoir suffisamment attiré l'attention des Dieux sur le monde des mortels qu'ils ne devaient pourtant guère fréquenter régulièrement. Malgré elle, la blonde se serra un peu plus contre le corps chaud du chasseur, enfouissant son visage dans sa nuque pour cacher ses inquiétudes. Si elle avait oublié le malaise probablement inhérent à sa position actuelle ? ... Oui, un peu. Ses pensées entières, à présents, étaient destinées à l'Esprit, entre les remerciements de cette leçon qu'elle avait oublié et les nombreuses questions qui venaient de suivre. Si le reste, quand à lui, était de l'inquiétude panique pour Xerrar, il fallait déjà pour ça qu'elle sorte de son choc initial.


TC : + 37 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mer 15 Fév - 13:57

Xerrar reprenait peu à peu conscience. Quelques paroles parvinrent difficilement à ses oreilles, le corps et l'esprit encore létal. Il perçut son nom, répété. Une voix clair et rassurante lui parlait. Il aurait volontiers répondu, mais il n'en était pas capable... Pas tout de suite...
Il tentait avec peine de remettre en ordre ses pensées et sa réflexion. Que s'était il passé ?
Il se tenait face à Narenwë, et la seconde suivante il avait été projeté au sol, voyant son arc et ses flèche, ainsi que son poignard voler au loin. Les mâchoires d'un renard adulte s'étaient refermées sur sa gorge tendre et n'attendaient rien d'autre qu'un ordre du cerveau pour trancher la jugulaire du chasseur. Cependant, et ce malgré ses sens affectés et diminués par le choc de sa tête contre le sol et par le manque d'oxygène dans son cerveau, il avait aperçu l'Esprit et le Guide qui conversaient avec Nerenwë. Il ignorait tout de ce qui s'eu dit. Sa vision troublée et son ouïe hors de fonction, il avait pensé mourir.
Puis il avait sentit les mâchoires du renard se desserrer. Pourquoi ? Pourquoi ne le mettait il pas à mort ? Pourquoi le laissait il souffrant, à l'agonie ?


(Ton amie doit relever un test que lui impose son Dieu, l'Esprit, Xerrar. Tu ne devait pas intervenir dans ce combat, ainsi avons nous décidé de t'entraver de la sorte. De plus il faut que Nerenwë subisse un choc, un traumatisme. Elle n'est pas prête à se battre, mais dans de telles conditions, elle n'a pas le choix. Nous pouvons donc voir si elle est digne de l'Angardia, et si elle ne se comporte pas comme une assistée. C'est pourquoi tu risque d'avoir mal. Mais il faut que cela soit vrai pour elle. Le renard est sous le contrôle de l'Esprit, jamais tu ne mourra de ses "mains", si je puis dire... Maintenant n'ai crainte chasseur, tu me représente en ce monde, comme me représentent tous les Chevaliers de l'Aube, et jamais je ne te laisserait trépasser devant mes yeux, encore moi à cause d'un autre dieu. Maintenant, dort... Tu te réveillera bientôt, quand ton amie aura terrassé ces monstres et nous aura prouvé sa force...)

Lorsque ses yeux acceptèrent enfin de s'ouvrir, et ses oreilles à entendre, sa langue à bouger, son nez à sentir le parfum délicat et raffiné de l'elfe, et il sentit tout son être enlacé dans les brase de Nerenwë.

-Ne vous inquiétez pas, Dame Nerenwë, je vais bien, je vous le jure.

Il sentait quelques larmes couler le long de sa nuque. Il ouvrit alors complètement les yeux et vit que la clerc était allongée sur lui.

-Pourquoi tant de larmes ? Que s'est il passé ?

Xerrar sentait des émotions nouvelles naître en lui. Il sentait à nouveau la vie affluer en lui. Et c'était peu être ça, le vrai don des clerc. Les bénédictions, les prières... Tout cela n'était que du vent, comparé à cette force tranquille, cette chaleur vivante qui se dégageait de l'elfe, ce feu divin qui semblait vous redonner vie alors même qui vous pensiez mourir l'instant d'avant. Xerrar serra alors Nernwë du plus fort qu'il pu. Ses forces revenaient peu à peu, mais il sentait sa prise mal assurée.
Une chose était sure pour le chasseur, les dieux veillaient sur eux, et il ne pourrait rien leur arriver...



TC : +37 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Nerenwë
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Mer 15 Fév - 23:11

Le sol était douloureux sous ses genoux, et le plafond semblait trop proche de sa tête pour ne pas risquer de l'écraser. Les murs bougeaient en vagues autour d'elle, autant d'eux en fait, et ses larmes refusaient se sécher alors qu'elle-même ne savait plus très bien si elle devait être heureuse ou triste. La simple vue du sang sur la lame, sur ses mains, de celui qui se mêlait à ses larmes avait réussi à l'envoyer dans un autre monde ou plus rien n'avait d'importance sinon le semi-elfe qu'elle serrait contre elle, représentation même de la vie la plus importante à ses yeux. Et tout affluait en elle et en lui par ce simple contact qui les reliait, serrés dans les bras l'un de l'autre, partageant l'incompréhension comme l'inquiétude, le soulagement comme... Comme quoi d'autre encore ? Nerenwë n'avait jamais été aussi proche de quelqu'un après lui avoir sauvé la vie. A vrai dire, elle n'avait même jamais été proche de quelqu'un tout court, n'ayant eus toute sa vie pour seule satisfaction de remplir ses devoirs de prêtresse en respectant les vœux de sa Déesse. Il n'y avait jamais eus d'homme pour la détourner de son chemin, ni d'envie d'enfanter, et le silence des études s'était révélé son passe-temps le plus courant. Peut-être avait-elle oublié la dimension humaine des soins qu'elle se devait se prodiguer et, avec ça, la monté d'adrénaline lorsque se sacrifier pour autrui devenait l'unique solution. Non, jusqu'à présent, la belle créature éthérée n'avait jamais été prête à se battre, ni même à quoique ce soit d'autre.

Ce n'est que lorsque la voix du semi-elfe s'éleva, rassurante, contre sa joue, qu'elle recula son visage pour l'observer, n'arrivant toujours pas à tarir les larmes que le choc lui avait éveillées. Doucement, elle remonta une main pour la passer sur le visage de Xerrar, lui caressant doucement la joue alors que son propre visage reprenait des couleurs et même, là, bien caché, l'illusion d'un doux sourire.


▬ Vous n'avez rien... »

Et en cela, de nouvelles larmes, de joie cette fois-ci, coulèrent le long de ses joues encore plus pâles que d'habitude. Sans même y réfléchir, elle glissa à nouveau son visage dans la nuque du chasseur, le serrant contre son cœur du plus fort qu'elle le pouvait. Et le sentant en faire de même, elle eut soudain l'impression qu'ils n'étaient que deux enfants se raccrochant à leur premier espoir, à la première chaleur que quelqu'un voulait bien leur offrir. Du coup, la demoiselle glissa ses longs doigts blancs dans la chevelure de son compagnon, respirant son odeur.

▬ Nous sommes revenus à la vie. Pour cette vie, nous avons combattu, et elle nous a accepté. Nos Dieux... Tellement beaux, et tellement inquiétants à la fois, nous ont jugés dignes d'être leurs. Voilà ce qu'il s'est passé. Nous avons été acceptés et nous avons appris. »

Lentement, la semi-elfe s'écarta de Xerrar sans pour autant oser briser cette étreinte dont elle venait enfin de prendre conscience au point d'en rougir comme une jouvencelle qu'elle était encore. Sa main se remit à se promener sur le visage de son compagnon, et son regard glacial se réchauffa au contact de ses yeux. Il allait parfaitement bien, voir mieux que bien, sinon le choc qui venait de les secouer tous deux.

▬ J'ai eus si peur de vous voir perdre par ma faute. Si peur de ne rien pouvoir faire pour vous. Mais j'étais là. Je suis là. Je serai toujours là, si tant est que vous le vouliez... »

Sa chaleur contre elle la rassurait, et elle ne voulait plus perdre sa certitude quant à la présence de cette dernière en ce corps. Doucement, encore tremblante, Nerenwë tenta de se relever en aidant Xerrar au passage. Tâche peu aisée, à croire qu'on leur avait coupé leurs jambes, mais les Dieux étaient venus pour eux et ils ne risquaient plus rien.

▬ Je ne suis même pas sûre de... Comprendre... L'étendue de cette leçon. Votre offre de restauration est-elle toujours d'actualité ? Je crains qu'elle ne nous soit bien utile avant de rejoindre notre Maître Barde afin d'avoir les informations concernant votre amis. »


TC : +49 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   Jeu 16 Fév - 14:08

Les paroles de la clerc, douces et innocentes, réconfortaient le jeune chasseur. Ses caresses lui donnaient quelques frissons qui vous revigore. Une brise glacée lui parcourra l'échine. Tous son corps semblait revivre sous les stimuli de l'elfe. Un don, voila ce que l'Esprit avait voulu révéler. Ce don enfoui et oublié de tous, et pareillement des meilleurs guerrisseurs.

-Tout cela n'est pas de votre faute chère Nerenwë. Ce renard est sortit des ombres, par la volonté de l'Esprit. Les dieux sont implacables, nous n'aurions en aucun cas pu prévoir, ni échapper à cette épreuve. Mais tu as réussis, et c'est ça qu'il faut retenir.

L'état des deux aventuriers laissait à désirer. Lui était couvert de bleus, et sa nuque à nue, était couverte de sang. Ouverte par les crocs du goupil, la volonté des dieux l'avait fait cicatriser en un instant. A moins que ce ne soit Nerenwë qui ai accompli ce miracle... Elle était couverte de sang. D'habitude vêtue de blanc immaculé, ses vêtements étaient devenus d'un rouge écarlate. Son teint d'un naturel d'un pâle cadavérique, qui faisait contraster la belle avec sa fonction, son visage était couvert de sang, et ses larmes diluaient le liquide vitale de ses joues pour le faire couler le long de son cou.
A présent, Nerenwë ressemblait plus à une femme sauvage des contrées de Balam'Agnil qu'à la clerc qu'elle était. Ces femmes cannibales redoutées des hommes, qui ne s'attaquent qu'à ces derniers pour les dévorer après que ce dernier eu achevé son office d'esclave.
Xerrar ferma les yeux. Les souvenirs qui remontèrent en lui étaient d'une violence inouïe. Il revoyait en Nerenwë ces rituels sadiques, ces exécutions sommaires et barbares. Il revoyait ces femmes, presque nues, danser et provoquer les soldats de l'Empire. Il revoyait ses mains tremblantes lorsqu’il du accepter de se frotter à l'une des tribus juxtaposant le domaine d'un riche seigneur. Il revoyait les yeux pleins de vices et de malice de la chef lorsqu’il l'avait exécutée.
Heureusement pour le chasseur, lorsque ses yeux se rouvrirent sur le monde, il ne vit rien d'autre que Nerenwë, sa semblable qui avait choisie la voix cléricale et qui était capable de mille prouesses.


-Ne cherchez plus à comprendre ce qui s'est passé Dame Nerenwë. Il nous faut maintenant nous tourner vers le présent. Je vous avais promis que nous irions nous restaurer à l'auberge toute proche. Et je n'ai qu'une parole.

Dans un effort surhumain, Xerrar défit l'étreinte. Cet afflux de sentiments amicaux l'avait gêné. Jamais par son passé il s'était retrouvé dans pareille situation. Et cet inconnu là le gênait. Lorsqu'il se releva enfin, il vit la jeune clerc à ses pieds, encore sanglotante. Il lui tendit une main réconfortante et rassembla ce qu'il lui restait de force pour la soulever et la remettre sur pieds.

-Maintenant, Dame Nerenwë, cessez ces sanglots.

Xerrar aperçu un point d'eau. Il y approcha Nerenwë et lui aspergea le visage d'eau croupie. Le sang dilué coula sur le visage de la clerc qui retrouva sa froide pâleur. Xerrar regarda les yeux de sa semblable. Encore humides. Toujours aussi froids. Toujours aussi pétrifiants. Mais une nouvelle nuance venait de naître dans ces yeux là. Le sang. La vue de ce sang, si important à ses yeux, avait réveillé un instinct primaire, que certaines personnes oublient. Elle pourrait se défendre aisément à partir de maintenant. Son premier coup de lame, le seul que Xerrar avait vu, bien que mortel avait été hésitant. Elle apprendra, conclu Xerrar qui n'avait cessé de regarder les yeux de Nerenwë.
D'instinct Xerrar serra l'elfe dans ses bras dans un étreinte indestructible. Il posa un baiser sur le front de la clerc, et lui sourit.


-Je suis heureux que vous alliez bien Nerenwë. C'est un soulagement d'avoir pu voir quelle force vous avez à l’intérieur. Mettons nous en route vers la taverne...

Xerrar nettoya la plaie cicatrisé sur son cou, et pris la main de Nerenwë et partant vers la "Sanglier Bouilli"


TC : +42 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salle d'entraînement libre (monstres aléatoires) [1 PA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La salle d'entraînement.
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angardia :: - Belghärd [B9] - :: Caserne de Belghärd-

© 2012 - Angardia - Reproduction interdite sans autorisation expresse.
Codage par T. | Berka | Forumactif - D'après une idée originale du Tremblecrâne (T.) et du Guide.
Certaines ressources par SD-Arius | Enterbrain | T. | Blizzard | Wizards of the Coast