D'ancestraux pouvoirs dorment dans un monde merveilleux. Explorez-le, évoluez avec lui... Maîtrisez l'Angardia.
 
AccueilProfilMessages PrivésL'UniversLe BestiaireLes ObjetsLes GroupesLes MembresDes Questions ?

AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Généralités sur l'Écosystème [Auteur Inconnu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessageCaractéristiques
Le Tremblecrâne
Croqueur de Morts
Croqueur de Morts
avatar


MessageSujet: Généralités sur l'Écosystème [Auteur Inconnu]   Mer 15 Fév - 16:45

Écosystème du Disque-Monde


→ Angardia est la face supérieure d'un disque-monde, ce disque flottant lui-même dans une bulle emprisonnée dans un bocal. Ce bocal, contenant la bulle-atmosphère, est enfoui en sécurité au plus profond des enfers. C'est ici que des milliers d'âmes meurtries par leur errance viennent trouver le repos. Chacune de ces âmes espère passer l'épreuve finale de l'Angardia avec succès et pouvoir enfin vivre dans la paix, dans les cimes de ce monde, par-delà les nuages, en Dieu parmi les Dieux.

→ De l'autre côté du disque-monde se situe un espace inconnu, et chacun se plaît à élaborer des théories plus loufoques les unes que les autres quand à la nature de cette zone sombre. Néanmoins, une chose est certaine : il ne vaut mieux pas tenter de s'y aventurer.

→ Les quelques centaines de kilomètres existant entre ces deux espaces sont constitués de terre et de roche. Ces dernières deviennent de plus en plus dures au fur et à mesure que l'on creuse en profondeur, jusqu'à aboutir finalement sur d'immenses galeries de lave vivante tentant d'absorber tout être vivant à proximité.

→ À la surface de ce disque-monde, une multitude d'êtres ont pris vie, leurs âmes ayant été insufflées dans des enveloppes charnelles nouvelles. Ils sont les élus, ceux qui ont passé le portail des âmes. Les recalés, quand à eux, continuent leur périple à travers un univers glacial et sans vie.

→ Ces âmes sont dispatchées dans neuf royaumes qui sont les suivants : Derendÿr, Alänkhûm, Yutack, Fanghörn, Silvaenya, Ôhk, Elyánn, Talamhan Pheinn et Arkhadia.

→ Aux abords du disque-monde, l'océan est précipité le long des falaises abruptes qui forment la fin de la terre. Il se vaporise finalement en un éclat cristallin, résultat du choc avec l'autre océan qui glisse du côté opposé du disque en suivant le même parcours jusqu'au point de rupture de la gravité. Ce choc continuel, tout autours du disque, provoque la création d'un arc-en-ciel formant un anneau autours du monde. D'anciennes légendes racontent que cet arc-en-ciel est l'anneau qui contient le disque-monde, qu'il est la seule chose qui le soutienne, sans quoi il s'effondrerait sur lui-même. L'eau vaporisée par le choc des deux océans est donc dispersée dans le bocal atmosphérique, et retombe parfois sous forme de pluie, d'orages et autres intempéries sur les habitants de l'Angardia. Ce climat aurait fondé la quatrième force. Après la lave originelle, l'eau de la vie et la nature luxuriante, la force du ciel forma l'ultime énergie catalysable du disque-monde.

→ Une légende plus ancienne encore affirme que l'Angardia est régi par un phénix incandescent, qui créa les deux soleils qui gravitent autours du disque et de l'arc-en-ciel. Ce dernier se reposerait sous les immenses rochers tranchants du cimetière de pierre de Talamhan Pheinn (Terre du Phénix en langue locale). Tous ceux qui s'y sont aventurés ont perdu la vie, car un endroit plus hostile que celui-ci sur ces terres, il n'y en a pas. Ce Phénix serait l'explication des sept saisons étranges qui se succèdent sur les terres d'Angardia. Il naîtrait avec la première, Lumosia, faisant fondre les neiges qui recouvrent son œuf sacré. Puis à la saison d'Eclosia, l'oeuf se briserait, et l'oiseau lècherait son plumage d'or écarlate. La nature commence à donner quelques signes de vie alors que le second soleil lèche l'horizon, tournant de manière parallèle au disque. Vient alors Floraire, la saison où des couleurs commencent à se peindre sur la grande toile de la nature. Le premier soleil, dans sa lourde course, lève ses premiers rayons empotés. L'oiseau étend ses ailes, et supervise la marche du monde. Enfin vient Fructaire béni, et le phénix s'envole dans une gerbe de feu, donnant le sucre aux fruits et la sève verte aux arbres dans une explosion d'énergie revitalisante. Puis le temps passe, et alors que les deux soleils s'embrassent, haut dans le ciel, l'être merveilleux effleure de ses ailes resplendissantes les champs et la flore colorée. C'est maintenant la saison Harvestia. Comme le temps suit son cours, il donne aux produits de son sanctuaire assez de maturité pour permettre à ceux qui ne peuvent renaître de survivre aux durs moments qui arrivent. Les moissons sont effectuées, et vient alors le terrible Brûlaire. L'oiseau gronde, tombe et brûle avec lui ce qui devra renaître un jour, afin de mieux fertiliser le monde avant de s'évanouir dans un feu dansant. Puis vient finalement la longue et terrible Brumosia, qui recouvre le monde de tristes cendres blanches, couche protectrice de cette terre qui se repose. - Les prosaïques, quant à eux, ont une explication plus simple à ces saisons : les cycles étranges de l'Angardia seraient dus à la simple danse des deux soleils.


Généralités sur l'Écosystème, Auteur Inconnu.
Bibliothèque Centrale de l'Angardia.
Revenir en haut Aller en bas
 

Généralités sur l'Écosystème [Auteur Inconnu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Annexe: L'OCP (Archives)
» Généralités
» Généralités sur les personnages
» [Diplomacy] Règles, généralités et documentation
» Généralités, histoire et organisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angardia :: Sanctuaires :: Bibliothèque Centrale de l'Angardia :: Archives du Vieux Monde-

© 2012 - Angardia - Reproduction interdite sans autorisation expresse.
Codage par T. | Berka | Forumactif - D'après une idée originale du Tremblecrâne (T.) et du Guide.
Certaines ressources par SD-Arius | Enterbrain | T. | Blizzard | Wizards of the Coast