D'ancestraux pouvoirs dorment dans un monde merveilleux. Explorez-le, évoluez avec lui... Maîtrisez l'Angardia.
 
AccueilProfilMessages PrivésL'UniversLe BestiaireLes ObjetsLes GroupesLes MembresDes Questions ?

AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hall d'entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessageCaractéristiques
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Hall d'entrée   Ven 20 Jan - 17:42

Autrefois animée par les érudits de toute contrée, la bibliothèque n'était plus qu'une morne pièce circulaire sans grand intérêt. Un curieux mélange de parchemins moisis et d'encens flotte jusqu'à vos narines vous rappelant ainsi pourquoi vous détestez tant ce genre de lieux. Les tables et les étagères sont à peine visibles, ensevelies sous un amas de vieux livres et de poussière. Un peu partout dans la pièce vous remarquez que de vieux chandeliers recouverts de cire qui semble aussi accueillants que l'étrange barde au comptoir. D'un air intéressé, il vous guette depuis votre entrée en ce lieu ; son aspect vous fait penser à un de ces souillons que l'on trouve dans les coupe-gorges: un visage marqué par les rides, les cicatrices et diverses tâches d'origines inconnues. Ses vêtements ne semble guère plus propres, troués de part en part, ils semblent avoir subit les dégâts du temps et du feu. Seule sa chevelure argentée et le couvre-chef qu'il arbore semblent êtres intacts.
Sur un ton méprisant, cachant sans aucun doute ruse et perfidie, il vous adresse la parole :

- Bienvenue dans mon antre vile canaille. En quoi puis-je t'être utile ?


  • Demander des renseignements sur cet endroit
  • Parler pluie et beau temps
  • Marchander




Dernière édition par Alägrim le Barde le Sam 18 Fév - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Dim 22 Jan - 22:40

Balbereith entra dans la bibliothèque, elle avait eu du mal à trouver l'entrée de cette endroit, une véritable honte... Elle vit un homme au regard malsain derrière un bureau miteux. Dès son arrivée, elle n'aimait pas son future interlocuteur, et vue l'état de cette bibliothèque, elle n'hésiterait pas à mettre le feu à la bâtisse s'il ne répondait correctement à ses questions.

- TOI, là-bas, j'ai quelques questions à te poser !!!! Je sais que ce village ne tourne pas rond, alors tu vas me dire ce que tu sais tout de suite et sans mensonge. Qu'est-il arrive au barde de la guilde du sang naturel ? Qu'est ce qui se trame dans ce taudis qui sert de village ? Comment se fait-il qu'il n'y ait aucun arrivage de marchandise et des incidents réguliers dans l’arène ? Réponds-moi... Tête de fouine.

Elle avait saisi le bibliothécaire et lui avait plaqué la tête contre le bureau. Elle bloquait le bras et appuyait avec son pouce sur une zone sensible où des nerfs passaient, il devait souffrir le martyre, mais le fait d'appuyer à cet endroit de l'avant bras lui paralysait le bras du petit doigt à l'épaule.

- Dépêches toi, j'ai déjà assez perdu de temps...

Il avait une tête d'arnaqueur... perfide... C'était loin d'être un saint... Voir c'était un homme mauvais... Elle approcha ses lèvre de son oreille... Et susurra :

Si tu ne me répond pas rapidement, mon gars, je t'éclate la tête sur le plancher...

Elle était rarement aussi vulgaire ou aussi violente envers quelqu'un qui ne l'avait pas provoquer... Il n'avait même pas eu le temps de parler... Elle l'avait jugé rien qu'à son allure et à son regard de salaud...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Dim 22 Jan - 23:04

Ce que Xerrar s'était imaginé durant le trajet était en train de se produire sous ses yeux.

-Balbereith. Dit il en posant sa main sur son épaule. Calme toi Balbareith, nous avons les informations que nous voulions. Laisse ce pauvre homme tranquille, il vit dans les livres... Il ne devait même pas être au courant que nous étions en ville. Viens, retournons à la taverne, je t'expliquerais toute la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Dim 22 Jan - 23:10

Balbereith regarda Xerrar... Il avait encore bu...

*Vraiment incorrigible... J'en perd même l'envie de le gifler...*

Elle redressa le bibliothécaire... et le lâcha... Elle se dirigea vers la porte...

-Bonne journée, monsieur, et désolée pour le dérangement... Vraiment...

Elle attendit Xerrar à l'extérieur pour retourner à la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 8:46

Le druide pénétra dans la bibliothèque, décidé à obtenir ces informations qu'il désirait. Il se montra dans un premier temps calme, cherchant à ne pas s'agiter trop avant cette journée qui promettait d'être longue.

- Tu as eu de la chance hier, vieux grigou. Mon amie peut parfois être très persuasive... Dis-moi, j'aimerais savoir si tu as vu dernièrement mon ami le barde, Ersaishania. Si oui, est-ce possible d'obtenir quelques détails ?

Il réfléchit un instant, et se dit que quitte à tenter, il demanderait aussi quelques informations sur l'étrange bête.

- De même, avez-vous entendu parler d'une bête terrible rôdant dans la forêt ? Et le cas échéant, connaissez-vous, vieil érudit, une bête capable d'attaquer seule un convoi et déchiqueter tous ceux qui le constituent ? Une bête pouvant soit être intéressée par de la mana, soit être assez cruelle pour s'attaquer à une trentaine d'hommes...

Le druide fixait le vieillard, et attendait sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 8:51

Le jeune chasseur attendait patiemment, tapis dans l'ombre d'un recoin de la bibliothèque. Personne ne pourrait remarquer la présence du fils des ombres... Il se contenta de regarder la scène qui se déroulait sous ses yeux, on prenant grand soin de ne rater aucun détail...


Dernière édition par Xerrar le Lun 23 Jan - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 12:12

Nullement intimidé par la démonstration de force, le barde pris soin de remettre en état son impeccable chevelure. Il voyait en ces nouveaux arrivant la fougue des impétueux ou des fous. Peut être étaient-ils les deux. Lorsque la jeune femme l'avait attrapé, il avait ressenti une curieuse sensation, une sensation qu'il n'avait pas eut depuis si longtemps. Une magie puissante mais instable, une aigreur au fond de son âme qui causerait la perte de nombreux innocents.
A présent, se tenait devant lui un homme mûr mais relativement faible ; son regard lui rappelait les aumôniers du vieil hospice qui se tenait à l'entrée du village autrefois. Soudain il perçut une aura tout autre, un guetteur se cachait dans un coin de son établissement. Peut être était-il là au cas où que les choses tourneraient en leur défaveur.

- Et bien, et bien. En voilà une manière forte peu courtoise de demander des renseignements. Si j'étais rancunier, vous seriez en train de passer un sale quart d'heure, croyez-moi. Quant à toi l'homme tapis, approche-toi, ta fourberie ne sera d'aucun effet ici. Tout comme la fureur du jeune dragon. Si vous vouliez passer pour des durs, c'est raté, j'en ai vu d'autres et de plus coriaces que vous.

Le vieux troubadour pris une pause et répliqua:

- Un barde. Vous savez, j'en ai vu des centaines passer par ici. Votre ami en fait-il parti ? Peut être que j'ai la réponse ou peut être pas. A vous de voir jusqu'à quel point êtes-vous prêt à aller pour le retrouver.
Une bête terrible vous dîtes. Vous savez, dans ces bois, tout est possible. C'est fort intriguant je vous l'accorde mais est-ce vraiment surprenant ? Hum. Il se pourrait que je sache des choses sur tout cela bien évidemment mais en quoi cela m'apporterait il de vous donner ces informations ?

Après avoir marqué une courte pause, il pris une profonde bouffée d'une pipe en forme de triton. La fumée qui en découla était étonnamment rose et, prenant une forme d'oiseau, alla droit sur le druide.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 12:47

Le chasseur sortit de l'ombre.

-Ne voyez aucune fourberie dans ma dissimulation... Par contre, je vous demanderais de bien vouloir répondre au druide. Sinon je serais à même de vous montrer un art dans lequel je suis autrement plus fourbe, mon brave.

Xerrar en avait assez d'attendre. Il fallait partir en forêt le plus tôt possible, avant que la bête... Que cette chose ne disparaisse...
Il s’avança à hauteur du druide et regarda la barde droit dans les yeux, avec calme mais force.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 12:57

- Messire barde, je vous prierais de bien vouloir nous aider. C'est la vie d'un de vos confrères qui est en jeu. Notre ami est un barde un tantinet roublard et malicieux, habillé de vêtements à carreaux dans les tons verts. Il se promène toujours avec un ancien luth, dont il joue fort mal. L'auriez-vous vu ?

Le druide gardait son calme, espérant que le bibliothécaire ait une once de bonté envers de courageux aventuriers à la recherche de leur ami. Ses deux corbeaux et son furet vinrent sur ses épaules, guettant également la réaction du bibliothécaire avec courage.
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 14:29

-Hmm. Si vous tenez tant à avoir ces informations c'est que je suis votre dernier recours. Cela devient réellement intéréssant...
Le conteur pris alors un parchemin et lâcha une bouffée rose dessus ; un texte rédigé dans une langue inconnue apparu alors. Après une rapide lecture, l'écrit s'embrasa de lui-même.

-Voyez messires, vous n'êtes pas les seuls à maitriser divers artifices pour faire impression. Avoir recours à la violence, en ce saint lieu ne vous apportera rien de bénéfique, bien au contraire. Rangez donc vos armes et autres bestioles infâmes.
Quant à vous druide, malgré votre age vous ne semblez pas assez sage pour déceler le fond de mes paroles et pourtant, c'est dans ces paroles que vous trouverez la vérité.
Cependant, je veux bien vous faire une faveur. Disons qu'après cela, ça sera à vous de faire un effort si vous tenez tant à votre compagnon.
Inutile de me regarder comme cela, je ne vais en rien délivrer mes informations gratuitement. Oh que non. J'attends vos propositions et j'ai toute ma vie contrairement à votre ami.

Un rictus de ruse et de malice se dessina alors sur le visage du vieux conteur. Les aventuriers qu'il avait devant lui ne savaient réellement pas à qui ils avaient affaire. Un instant, un souvenir de son ancienne vie lui vint à l'esprit. Il se rappelait ô combien il aimait jouer avec les personnes en difficulté et comment il gagnait à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 15:18

Il fallait à tout prix éviter une confrontation directe avec ce vil personnage. Pour une proie, c'était plutôt un gros gibier. Mais encore bien trop gros pour lui.
S'il fallait jouer sur la ruse, il accepterait. De toute façon c'était leur unique chance de parvenir à leurs informations. Xerrar changea alors totalement de tactique.


-Malheureusement, nous ne sommes que de simples gueux comparé à vous, maître barde. Et ce ne serait pas avec notre or couvert de sang et nos armes émoussées que nous pourrions vous soutirer ces informations. De plus, vous semblez bien trop vertueux pour accepter quelque corruption que ce soit. Vous ne souhaiteriez pas, tout de même, vous rabaisser à notre niveau ?
Par contre il me semble avoir entendu quelques rumeurs circulant en ville à propos de la cargaison qui s'est faites attaquée. Il n'y avait pas que de la pacotille apparemment, et si vous acceptiez, dans vote grâce, de nous donner les informations que nous recherchons, nous pourrions peut être vous ramenez quelques affaires tombées du convoi. Malheureusement, sans barde, cette escapade pourrait se transformer en bain de sang car, vous en conviendrez, les bardes sont des membres hors pairs dans une compagnie d'aventuriers, et voyager sans eux se révèle bien souvent désastreux.

Le chasseur lança alors un regard à Corne d'Or. Sa langue était bien usée, et s'il y avait certains arguments qu'il avait oublié, il fallait y penser maintenant. La vie du barde était en jeu... Sa partie de chasse aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 17:26

Le druide, fidèle à son attitude habituelle mêlée de mutisme et de concision, ajouta simplement :

- Messire barde, je suis d'accord avec le point de vue de mon ami mais j'impose les conditions suivantes afin que ce marché soit équitable :
Tous les écrits que nous trouverons, parchemins, légendes et recueils, vous reviendront de droit si vous nous aidez. Mais à la seule condition qu'ils restent en consultation libre dans cette bibliothèque. C'est un marché très avantageux pour vous, l'acceptez-vous ?

Le druide braquait son regard sur les pupilles du bibliothécaire, déterminé à minimiser le chantage jusqu'à ce que chacun y trouve son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 19:35

- Tu as la langue bien pendue jeune chasseur, je dois le reconnaître mais ta bourse l'est-elle ?
Et ce malheureux convoi ne m'intéresse guère, il s'agit des magouilles du marchand et non des miennes. De ce que je sais, il n'y a rien qui n'en vaille la peine pour un érudit de mon envergure. En revanche, ta qualité de chasseur pourrait t'être forte utile pour vaincre les assaillants à l'origine du massacre. Il s'agit d'une belle prise à ce que le vent me raconte ;

Le musicien pris une pause et écouta la proposition du druide. Après une bouffée de sa pipe, un petit moment de réflexion, il repris la parole:

- Un marché avantageux pour vous bien entendu mais très peu pour moi. Les légendes d'ici me sont toutes connues, du moins celles qui ne le sont pas ne viendront pas à vos oreilles avant un long moment. Quant aux parchemins et autres écrits que vous pourrez trouver dans cette forêt, ils ne m'intéresse pas assez pour vous donner des informations sur votre ami. Cependant ta façon de voir les choses me plait, laisse-moi juste la rectifier.
Ce que je vous propose en échange des quelques informations que je puis vous transmettre est simple. Voyez autour de vous, ce lieu semble aussi égayé qu'une nécropole cependant ne ressentez-vous point une forme de magie ? La forêt dans laquelle vous allez vous aventurer est protégée par une forme de magie similaire, ce que je cherche en découle. En plus des écrits que vous pourriez trouver, je veux une part des ressources magiques que vous pourriez trouver. La part qu'il me conviendra bien évidemment, les ressources n'ont pas la même valeur en fonction de ce que je recherche. Et n'essayez pas de me cacher certaines choses, vous n'êtes pas encore assez sages pour me duper. De plus, je veux cent trente pièces d'or de la bourse du chasseur.
Vous parliez d'un échange équitable, cela en est un.

Très curieux de la réponse des aventuriers, il s'avança vers une table proche d'une fenêtre calfeutrée. D'un signe de la main, il les invita à s'asseoir à sa tablée.
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 19:59

Balbereith s'était levée, et avait senti la marque à l'autre bout de la ville... Lorsque qu'elle s'était arrêtée devant le bâtiment, elle avait éclaté de rire... Elle avait écouté un peu à la porte... Le barde l'énervait déjà... Elle ouvrit la porte à la volée... Elle claqua contre le mur...

-Reconsidère ton offre. Sinon je te remet la tête contre le bureau. Et si tu le fais, je veux bien marchander équitablement... Tu ne profitera pas du tout de ta position de soit disant supériorité. Je pense que tu as deviné ce que j'étais... Sache que lorsque que je faisais régner la loi divine... Les gens de ton espèce étaient mes proies favorites... Tu incarne l'injustice et la trahison, je devrais te désintégrer sur place. Ceci est le premier élément que je rajoute aux négociations... Je suis mage alors ce serait dommage pour toi de ne pas profiter de mon travail et de mon savoir... C'était le deuxième élément des négociations... Corne d'Or, je suis contre le fait de lui donner tout les parchemins que nous trouverons... immédiatement et sans conditions... Nous ne lui donnerons que si je fais une copie au préalable pour notre guilde. Il suffit qu'il ne tienne pas son engagement en retour et le parchemin peut être considéré comme perdu...

Elle s'était approché, et se tenait à coté du druide, regardant le barde comme s'il n'était rien de plus qu'un rat...
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 20:03

- Des assaillants ? On ne nous a parlé que d'une bête... Votre langue semble fourchue, une partie nous égare et l'autre retient notre attention. De plus votre marché ne me convient pas, car nous n'avons aucune garantie quand aux prises que nous ferons lors de cette excursion. Que vous nous priviez des seules choses valables que nous trouverions me semble inacceptable. Soit nous revoyons ce marché afin qu'il soit clair et sans surprises, soit nous partirons sans votre aide écumer cette forêt. Ainsi vous n'auriez jamais nulle récompense alors que, sans bouger et contre de simples informations, vous auriez pu gagner des parchemins à vendre et une somme d'or rondelette.

Le druide scrutait le regard du barde. Il attendait sa réaction, fier et droit, décidé à ne pas se laisser plumer de ce qu'il aurait pu gagner. Nul ne sait ce qui peut se trouver dans cette forêt, et il pourrait bien y avoir des trésors que ce maître-chanteur leur déroberait par l'intermédiaire de ce contrat instable.

- Ainsi je demande des clauses claires et précises : ce que vous cherchez exactement, afin que nous acceptions ou non. Et ne me jouez pas le coup du "la vie de votre ami est en danger", ce serait vous le responsable de sa mort par omission. Ainsi, notre ressentiment envers vous serait immense, alors que vous auriez pu recevoir de l'or et de la gratitude.
Revenir en haut Aller en bas
Xerrar
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 22:20

Le jeune chasseur n'avait pas écouté tout ce que le barde avait dit. Il s'était arrêté à une phrase, une phrase qui avait touchée son orgueil et son souvenir. Xerrar ne fut intéressé que par une simple phrase :
"ta qualité de chasseur pourrait t'être forte utile pour vaincre les assaillants à l'origine du massacre. Il s'agit d'une belle prise à ce que le vent me raconte..."


-Une mission. Que voulez vous ? Leurs têtes ? Je vous apporterais cela sur le champs, si tel est l'unique solution de vous faire cracher le morceau. Vos mots semblent avoir été choisis, vous devez connaitre mon passé de chasseur de primes. Soit, je suis votre homme. Mais votre connaissance des missions semble limitée. Vous n'ignorez pas que vous devrez me fournir vivres et informations pour cela. Si ces assaillants vous intéressent, dites moi pourquoi, c'est une règle pour tout chasseur de primes. Nous ne tuons jamais sans raison. Si vous voulez juste les voir disparaître, vous aurez leurs têtes, si vous voulez la récompense, vous les aurez vivants. Mais je ne pourrais que décliner votre offre si vous ne me donnez les renseignement vitaux et nécessaires au bon déroulement de la mission.

Le chasseur regarda tour à tour Corne d'Or, Balbereith et le barde. Toutes les pièces de l'échiquier étaient présentes, et il fallait mettre en échec l'ultime pièce adverse. Ils y arriveraient forcement, ils étaient à trois contre un. Et même s'il semblait difficile d'y arriver, cette partie de chasse, bien qu'intellectuelle, lui plaisait autant que celle de n'importe quel gibier. Il faudrait pareillement l'emmener dans un terrain favorable, le piéger, voir la panique et la résolution dans ses yeux, et enfin l'achever.
Revenir en haut Aller en bas
Balbereith
Consacré
Consacré
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Lun 23 Jan - 23:05

Balbereith plissa légèrement les yeux aux dires de Xerrar... Était-il sincère ? Non, elle pensait qu'il essayait de duper le barde. Elle sourit en son fort intérieur... Il fallait amener le barde a se dévoiler. Malgré son intelligence malsaine, il avait une haute estime de lui, ainsi parler de lui, "Vous ne me duperez pas !". Il avait en face de lui, des personnes et une créature qui était les maîtres dans leurs domaines respectifs il fut un temps. Xerrar, un grand et puissant chasseur, Corne d'Or, le plus puissant druide de son temps, et elle, maître absolue et protecteur de l'univers. Ce genre d'homme ne valait qu'on leur tienne une promesse... a part celle de leur mort... Qu'il pense qu'elle soit un de ses petits dragonneaux impulsifs et sauvages des terres d'outre-mers... Il serait dessus, ces dragons n'était que des pales copies de ce qu'elle fut, elle et sa race. Qu'il pense qu'elle était débile et assoiffé de sang... Elle pourrait largement le surprendre en changeant de tactique... Elle attendit la réponse du barde...

TC :
+3 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 13:01

Le barde surveillait attentivement les dires du mage. Une fois sa fureur relâchée, il marqua un temps comme s'il réfléchissait. Et puis il éclata de rire, un rire presque malsain.

-Mais comme tu l'as dit, c'était il y a bien longtemps. Et ton temps, le temps où les dragons étaient les maitres des cieux est révolu. Révolu à jamais et grâce à des gens comme moi. Sache que tes menaces ne m'effraient en rien, tu n'es pas le premier dragon a être venu ici et je suis encore là.
Vois-tu des dragons autour ? Et bien moi j'en vois aucun digne de ce nom.
Et profiter de quel savoir ? Tout ce que tu as connu ne ressemble en rien à ces contrées. Adore ce que tu as brûlé et brûle ce que tu as adoré est la devise de ces dernières.
Méprise-moi autant que tu voudras mais ce n'est pas comme cela que tu obtiendras mes faveurs et encore moins mes informations. Contrairement à toi, tes amis font preuve de beaucoup plus de subtilité et ce genre de valeur, noble selon mon avis, je sais la reconnaitre. A présent je comprends pourquoi vous êtes tant détesté au delà des mers, vous faites preuve d'un égoïsme qui n'a votre égal que votre impolitesse. Personne n'a jamais eut à se plaindre de ma parole, votre ami non plus. Une personne forte sympathique quand j'y repense, dommage que votre impétuosité le conduira à sa mort.

Il se tourna vers le druide qui semblait ne point vouloir lâcher le morceau.


-Une bête, des assaillants, tout porte à confusion dans ce monde. La réelle question n'est pas qui ou combien mais serez vous en mesure d'affronter ce mal ?
Aucune garantie, je vous l'accorde mais comme je vous l'ai dit, je suis un homme de parole. Contrairement à ce mage de malheur qui ne sait pas se contenir, je ne me laisse pas dominer par mes pulsions personnelles. Ce que je demande est en réalité très concret mais dans de mauvaises mains, il pourrait se révéler dangereux et j'ose penser que vous comprenez pourquoi je mets en doute vos capacités -un air en coin se dirigea vers l'élémentaliste ;
Une somme d'or, laissez-moi rire, vous n'êtes même pas certain de ce que vous trouverez là-bas. Encore moins si vous allez revenir en vie ou point. Quant aux parchemins, comme je vous le redis, ce n'est pas ce qu'il m'intéresse le plus. Voyez par vous même messire druide, j'ai assez d'encre et de papiers vierges pour rédiger mes propres parchemins.
En ce qui concerne la condition du barde, j'en sais suffisamment pour me risquer à poser mes conditions. Quant à sa mort, cela m'importe peu après tout ; il a accepté mon marché, il savait ce qu'il encourait.

Aussi serein qu'avant l'intervention du mage, le barde pris le soin de sortir une petite flute en os de sa veste. Un grand sourire se dessina sur sa face à la vue de cette dernière puis d'un air tout en finesse il se mit à soutenir le regard embrasé du magicien avant de lâcher une dernière palabre.

-Vous savez, la violence et la magie sont des choses bien puissantes. Elles peuvent raser des montagnes, des cités. Éradiquer un peuple ou façonner la nature à sa façon mais jamais, au grand jamais, elle n'aura d'effet sur l'inspiration d'un musicien. Et croyez-moi, en ces lieux, c'est l'inspiration qui prédomine avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 14:07

Le druide cerna alors plus particulièrement la personnalité du barde.

- Si nous savions au moins de quel marché il s'agissait, nous pourrions alors discuter, mais ces phrases qui tournent en rond vous font perdre votre temps, et nous font perdre notre ami petit à petit.

Concis comme à son habitude, Corne d'Or essayait de faire avancer le dialogue.

- Messire barde, vous ne devriez point marchander des choses qui n'ont aucune valeur pour vous comme la vie d'un étranger. Je vous propose donc un marché : dites-nous quel est l'objet de vos convoitises. Après concertation, nous accepterons, ou non. Cela me semble tout à fait équitable, et nous ne nous lancerions points en plein danger si nous ne savions pas ce que nous trouverons au bout de notre voyage.

Le druide plongea son regard dans les vieux yeux bleus du barde. Ses pupilles sombres montraient de la détermination, mais également une envie de concilier les convoitises afin de faire avancer cette discussion qui, jusque-là, s'était avérée plutôt stérile.

TC :
+3 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 16:03

-Et quand bien même je vous dirai ce dont j'ai besoin, tout me dit que vous ne pourriez le trouver par vous mêmes. Ces ressources qui me sont précieuses ne sont pas inoffensives, bien au contraire, d'où ce flou tout autour. Je ne prendrai point le risque de vous décrire la nature de ces choses pour une raison très simple. Imaginons que mes informations vous emmènent à votre ami. Imaginons que votre aller comme votre retour soit sans embuches et mettons que, par malchance, vous n'ayez pas dans votre besace que quelques pattes de loups et crinières d'orc velus mais aucune des ressources que je réclame. Cela aurait deux conséquences ; d'une part, je me trouverai sans dû et d'autre part, vous auriez une information qui pourrait vous nuire par la suite. Surtout si vous veniez à partir pour les monts Azurés. Je suis désolé pour votre ami mais je n'ai pas suffisamment de confiance en vous pour accepter un tel marché. Toi druide et toi chasseur, vous ne m'êtes pas inconnus mais ce mage... Il se prétend ami du barde mais le barde était parti du village bien avant son arrivée. Mon offre est à prendre ou à laisser. Et qui sait, mes informations pourraient non seulement se révéler vitales mais elles pourraient recouvrir un champ plus large que vous ne le pensiez.

Le barde sentait le jeu trouble du druide, il lisait à travers lui une envie de rompre ce marché. Il y voyait aussi un homme à l'âme meurtrie qui cherchait la vérité. Cette même vérité qui avait conduit leur jeune allié dans cette forêt malfamée. Il pris alors une longue bouffée de sa pipe et en recracha une fumée verte à l'odeur raffinée.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 16:16

- Soit, mais j'appose deux clauses à notre marché, et c'est seulement si vous les acceptez que nous serons d'accord :
Le première est qu'aucune ressource magique compatible avec nos pouvoirs celtes, élémentaires et chasseurs ne nous soit demandée, car elles nous reviennent de droit.
La seconde est que, si nous revenons avec vos objets, vous nous juriez de ne jamais vous en servir contre nous.
Acceptez-vous le marché ?

Le druide fixait le barde, attendant sa réponse aux clauses sus-citées.

TC :
+2 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 16:33

-Comme je vous l'ai déjà dis, la violence ne m’intéresse guère. Je m'en sers uniquement en cas de défense, sur ce point je suis d'accord.
Sur l'autre un peu moins ; je vais donc la reformuler à ma convenance. Je ne vous demanderai donc point les ressources magiques dont vous êtes en mesure de pouvoir contrôler. Dans le cas contraire, je vous prierai de me remettre ces artefacts. Attention cependant, je ne vous demande pas toutes les ressources magiques mais seulement celles qui m’intéresse. Et croyez-moi, vous êtes gagnant dans l'affaire.

Le barde fit alors apparaitre par magie un parchemin et une encre aux couleurs de l'acier. Il tendit une plume de rukh au druide.

-
Si vous voulez bien signer cela ; ce parchemin résume la transaction et me sert de garantie au cas où que vous veniez à m'entourlouper. Tu puis te concerter auprès de tes amis auparavant si le souhaites car une unique signature est nécessaire ici et une fois ta signature apposée, il t'es impossible de faire machine arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 16:51

Le druide lit tout le parchemin et modifia une clause :
Aucun Artéfact légendaire ne reviendrait au barde, car il s'agissait là de leur but ultime.


- J'attends la décision de mes amis, en attendant j'aimerais que vous nous lisiez l'intégralité de ce parchemin à haute voix, si ce n'est trop vous demander, afin que nous en prenions tous connaissance.

Le druide attendit.

TC :
+1 Gourdin
Revenir en haut Aller en bas
Alägrim le Barde
Marchand
Marchand
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 17:58

-Cela va de soit. Juste un petit détail avant de commencer, je n'ai jamais parlé d'artefact légendaire, soyons clairs sur ce point. Vous avez dû mal comprendre ce que j'entendais par "artefact", je parlais des ressources et non de ces objets attirant guigne et désolation autour d'eux.

Et en un instant, la clause rédigée par le druide se modifia d'elle-même. Le barde bu une gorgée de thé avant de lire à haute voix le pacte.

- Moi, Korndor, m'engage à respecter le contrat ci-dessous protégeant les deux signataires à l'origine de l'échange. Si toutefois je venais à rompre ce pacte, entachant ainsi mon honneur, rien ne me protégera du sort que la Justice réserve aux parjures.

Le barde marqua une pause afin de regarder la possible réaction que pourrait prendre le druide.


- "Article I: En prélude à l'échange, j'accepte que le mage présente ses excuses pour l'attitude outrageuse qu'il a eut dans ce lieu sacré. Une attitude qui offense sa profession ainsi que les divinités protectrices des arts que recèle ce lieux.
Article II: Alägrim le Barde ayant mis son honneur en jeu, il en conviendra que cet échange devra rester secret d'autres aventuriers que Korndor, Xerare et Balberaie.
Article III: Alägrim le Barde s'engage à révéler ses informations qu'une fois ce contrat signé ; toute tentative de lui les soutirer par la force est inacceptable et prohibée.
Article IV: Alägrim le Barde s'engage à délivrer les informations concernant un barde dénommé Ersaishania ainsi que celles concernant le récent convoi attaqué.
Article V: En échange de ces informations, Korndor s'engage à donner la part qui revient de droit à Alägrim le Barde. De fait, les trois aventuriers s'engagent à revenir dans cet établissement pour faire l'inventaire des acquisitions qu'ils ont pu faire lors de leur périple.
Article VI: Alägrim le Barde peut prétendre aux ressources magiques que les aventuriers ramèneront de leur périple uniquement si ces derniers n'ont pas les aptitudes nécessaires pour les maitriser.
Article VII: Alägrim le Barde s'engage à prendre les ressources magiques -respectant les modalités de l'article VI- que si elles lui sont d'une utilité réelle et non pas s'il s'agit d'un simple désir égoïste.
Article VIII: En gage de bonne volonté, Alägrim le Barde s'engage à vous donner un accès aux écrits de sa bibliothèque. Consultation dans la salle uniquement et si le barde juge que la nature de la demande est correctement justifiée.
Article IX: En gage de bonne volonté, les aventuriers s'engagent à donner une bourse d'une valeur de 130 pièces d'or au propriétaire de cet établissement.
Article Final:Une fois la signature apposée, les articles de ce présent pacte ne devront êtres remis en cause à aucun moment."

Le barde pris alors une pause. Il bu une nouvelle gorgée de thé, après une bouffée de sa pipe, il reprit:

- Excusez si j'ai écorché vos noms, l'écriture de cet écrit est une vieille langue qui ne maitrise pas l’étymologie de vos noms. Si vous voulez bien poser votre signature. Je vous rappelle qu'elle vaut pour vous trois et non pas seulement pour le druide. Bien entendu, vous pouvez vous concerter avec la ratification de cet écrit. Je vous demanderai juste de le faire dehors pour respecter la plénitude de cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Korndor le Rôdeur
Adoubé
Adoubé
avatar


MessageSujet: Re: Hall d'entrée   Mar 24 Jan - 18:18

Le druide sortit sur le pas de la porte et attendit les réactions éventuelles de ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hall d'entrée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hall d'entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hall d'entrée
» Villes (petit atlas de Théah)
» Hall d'Entrée
» Hall d'entrée
» [Manoir Phantomhive: Le Hall d'entrée]La vipère face au corbeau [Pv: Sebastian Michaelis & Antoine Valérien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angardia :: - Belghärd [B9] - :: Bibliothèque "Le Havre Des Sages"-

© 2012 - Angardia - Reproduction interdite sans autorisation expresse.
Codage par T. | Berka | Forumactif - D'après une idée originale du Tremblecrâne (T.) et du Guide.
Certaines ressources par SD-Arius | Enterbrain | T. | Blizzard | Wizards of the Coast